9 avril 2018
Lancement le 9 avril
Charles Robert clôt son projet avec un dernier vidéoclip éclectique et entraînant
Par: Julie Lambert

Charles Robert a présenté son dernier vidéoclip 1123 le 9 avril. (Photo : Jean-Philippe Sansfaçon)

Après un peu plus d’un an, le projet de trois vidéoclips lancé par l’auteur-compositeur-interprète de Sorel-Tracy, Charles Robert, prendra fin aujourd’hui. Il lance son dernier intitulé 1123 qui a pour toile de fond une histoire de désir et des images éclectiques.

La première chanson Michelle a été lancée en mai 2017 tandis que son deuxième opus Départ a été présenté en octobre 2017. Son troisième vidéoclip marque la fin de son projet. Cette fois-ci, la trame du vidéo n’est pas la même, explique le chanteur.

« Dans les deux précédents, nous avions une trame narrative qui cheminait et où on me voyait. Pour celui-ci, c’est un trip de montage et de réalisation par Jean-Philippe Sansfaçon. On offre une proposition de plusieurs petites images avec des zooms in. C’est un montage d’ambiance. C’est très hypnotisant parce qu’il y a beaucoup d’images et elles se jumèlent très bien avec la musique très rythmée. Tout le clip est très dynamique et les couleurs d’hiver sont vraiment belles », décrit Charles Robert.

Visionné par le journal Les 2 Rives quelques jours avant sa mise en ligne, le vidéoclip est très rythmé et la caméra prend la place des yeux du personnage principal donnant une perspective comme si le spectateur regardait à sa place ce qui se trouve devant lui. Tantôt on le voit suivre une femme ou se promener dans différents lieux.

« C’était vraiment le fun! Nous nous étions donné un canevas de départ, mais on a beaucoup improvisé. C’est ce qui a pris plus de temps, on a mis vraiment beaucoup de travail là-dedans », mentionne l’auteur-compositeur-interprète.

La chanson raconte une rencontre marquante du musicien avec une femme que le hasard a réuni après plusieurs mois sans se voir. « C’est une histoire charnelle et de désir. J’avais rencontré une fille pendant une tournée et elle était de passage au Québec. On s’est revu et rencontré dans une chambre d’hôtel. C’était un beau moment. Le titre de la chanson est le numéro de la chambre. On est d’ailleurs retourné filmer là-bas », raconte-t-il.

Les images ont été tournées à Longueuil, mais aussi un peu partout dans la région, dont sur le traversier de Sorel-Tracy, dans le Vieux-Montréal et à l’Université Laval. Charles Robert espère pouvoir percer les radios avec cette nouvelle chanson. La précédente avait réussi cet exploit.

« Nous avions eu une belle réponse. On ne sait jamais quand ça sort. Je pense que celle-ci peut aller encore plus loin. Elle a beaucoup de potentiel. La porte avait déjà été ouverte avec le titre Départ. Même si je ne veux pas me faire d’attentes, j’espère que nous pourrons faire la même chose parce que je suis très fier du produit », conclut-il.

Parmi les projets qui occuperont le Sorelois dans les prochains mois, on compte sa participation comme musicien au groupe de l’émission ICI on chante dont la deuxième saison sera diffusée à l’automne prochain. Il travaille également sur un nouvel album et s’occupera de la direction musicale du projet Jamais trop tôt cet été avec des jeunes artistes.

La chanson est disponible sur plusieurs plateformes numériques comme iTunes et YouTube. On peut suivre le chanteur sur sa page Facebook et au www.charlesrobert.ca.

Pour voir le vidéoclip: cliquez ici.

image