7 septembre 2017
« C’est un gros défi, mais je me sens prête » – Mélissa Biroun
Par: Julie Lambert
Mélissa Biroun succède à la chef d’orchestre Josée Laforest. | Photo: Gaëlle Vuillaume, www.gaellevuillaume.com

Mélissa Biroun succède à la chef d’orchestre Josée Laforest. | Photo: Gaëlle Vuillaume, www.gaellevuillaume.com

Âgée seulement de 24 ans, Mélissa Biroun entame un grand défi dans sa carrière en prenant la direction artistique et le poste de chef d’orchestre de l’Harmonie Calixa-Lavallée.

Titulaire d’un baccalauréat en composition et en plein processus d’obtenir sa maîtrise en direction d’orchestre à vent au Schulich School of Music de l’Université McGill, la nouvelle directrice se réjouit de cette opportunité qui s’est offerte à elle.

Elle a été mise au courant de l’ouverture du poste par une complice avec qui elle a suivi des cours privés pendant plusieurs années, Dina Gilbert.

« Elle m’a dit: « Ça, c’est pour toi ». C’est certain que c’est un défi, mais j’ai été formée à McGill. Je suis certaine de pouvoir le relever. Je vais mettre mes expériences et mes apprentissages à profit pour remplir ma mission », souligne-t-elle.

Vent de changement

L’ancienne directrice et chef d’orchestre, Josée Laforest, a été à la tête du groupe de musiciens pendant 17 ans. Les souliers de Mme Laforest seront difficiles à chausser, pense-t-elle, mais il n’y a rien d’impossible à surmonter.

Selon la directrice musicale, il y aura une période d’ajustement, mais elle a vraiment hâte de s’atteler à la tâche avec la cinquantaine de musiciens du regroupement.

« On va devoir adapter certains éléments et j’ai en tête plusieurs nouveautés, confie-t-elle. Je veux que nous organisions des activités différentes. J’aimerais vraiment aller chercher des jeunes musiciens du cégep et du secondaire pour que l’Harmonie soit encore plus familiale. »

La musicienne a étudié différents types de musique, dont le jazz et le classique. Elle veut toutefois proposer davantage en offrant un répertoire très large avec de la musique populaire, de films et même de jeux vidéo, affirme-t-elle.

« On touchera à tout. Je ne veux pas que nous restions toujours dans le même style de concert d’orchestre à vent. On va pouvoir présenter cela bientôt à la population avec un concert qui s’en vient d’ici novembre », conclut-elle.

Les gens pourront rencontrer la nouvelle directrice et les musiciens de l’Harmonie Calixa-Lavallée lors des Journées de la culture. Le 29 septembre, une répétition portes ouvertes se tiendra à la salle du groupe musical au centre communautaire Notre-Dame.

image