3 août 2021
Échangé aux Blackhawks de Chicago la semaine dernière
Après réflexion, Marc-André Fleury ne prendra pas sa retraite
Par: Jean-Philippe Morin

Marc-André Fleury se rapportera aux Blackhawks de Chicago, lui qui a maintenu le silence pendant quelques jours après la transaction du 27 juillet. Photo NHL.com

Dans un échange qui a fait beaucoup de bruit la semaine dernière, le gardien de but sorelois Marc-André Fleury est passé des Golden Knights de Vegas aux Blackhawks de Chicago.

Publicité
Activer le son

Le récent gagnant du trophée Vézina a été troqué pour un attaquant de 23 ans, Mikael Hakkarainen, qui n’a jamais joué dans la LNH. Le but étant essentiellement de faire de la place sur la masse salariale de l’équipe du Nevada.

Or, selon son agent Allan Walsh, Fleury n’a pas été contacté avant l’échange, si bien qu’il l’a appris via Twitter. « Alors que Marc-André Fleury n’a toujours pas reçu de nouvelles des Golden Knights de Vegas, il a apparemment été échangé à Chicago. Marc-André prendra le temps de discuter de la situation avec sa famille et d’évaluer sérieusement son avenir du hockey », a écrit Walsh sur Twitter.

Le principal intéressé a publié un communiqué le jour de son échange, mais il n’a pas retourné l’appel du journal Les 2 Rives. Avec la classe habituelle qu’on lui connaît, il a tenu à remercier les partisans de Vegas, sans toutefois spécifier s’il songeait réellement à la retraite.

« J’aimerais remercier les formidables partisans de Vegas et mes coéquipiers pour quatre superbes années. Vous m’avez accueilli, moi et ma famille, depuis le jour 1 et vous avez fait en sorte que de venir jouer à la forteresse soit une grande joie. Jouer à Vegas me manquera et je suis très reconnaissant du temps que j’ai passé dans la ville », a-t-il déclaré.

Quant au directeur général des Golden Knights, Kelly McCrimmon, il a confirmé que Fleury n’a pas été avisé avant que l’échange soit annoncé publiquement.

« Les rumeurs ont été partagées sur les réseaux sociaux avant même que nous commencions l’appel officiel avec la ligue. Il y a un processus à respecter et nous n’avons pas eu le temps de le compléter avant que Marc-André ne l’apprenne de l’extérieur. […] Il était notre joueur le plus populaire, l’image de notre concession. Il a apporté une passion à cette équipe, il était très proche de nos partisans également. Je veux le remercier. Il a eu un impact important pour notre équipe et notre ville. C’est une journée triste pour l’organisation », a-t-il déclaré.

À l’inverse, le directeur général des Blackhawks de Chicago, Stan Bowman, s’est montré enthousiaste face à l’acquisition de Marc-André Fleury.

« L’occasion d’acquérir un gardien de but lauréat du Vézina est rare et nous ne pouvions pas la laisser passer. Avoir un gardien comme Marc-André dans notre équipe mettra le talent que nous avons actuellement au sein de notre formation dans une meilleure position pour avoir du succès. L’organisation est heureuse d’avoir ce futur membre du Temple de la renommée dans notre équipe », a-t-il indiqué.

Le Sorelois écoulera donc la dernière année de son contrat de trois ans d’une valeur de 21 M$ à Chicago la saison prochaine. Après réflexion, il a accepté de jouer avec l’équipe, lui qui a eu la meilleure saison de sa carrière en 2020-2021 avec une fiche de 26-10-0 dont six blanchissages, une moyenne de buts alloués de 1,98 et un pourcentage d’arrêts de ,928.

Cette saison, le cerbère de Sorel-Tracy a franchi un plateau intéressant. Avec ses 492 victoires en carrière, il se retrouve seul au troisième rang de l’histoire, lui qui a dépassé Roberto Luongo (489) et Ed Belfour (484) cette saison. Seuls Martin Brodeur (691) et Patrick Roy (551) le devancent à ce chapitre.

image