11 juin 2018
Antoine Laporte remporte la 3e place dans un prestigieux concours
Par: Julie Lambert

Le pianiste Antoine Laporte a remporté une troisième place lors des Prix d'Europe 2018 le 8 juin dernier. (Photo : Gracieuseté/Robert Etcheverry)

Le pianiste de Sorel-Tracy Antoine Laporte connaît une année phare en 2018 avec sa sélection à plusieurs concours nationaux et internationaux. Sa dernière performance lors de la finale du Prix d’Europe, qui avait lieu du 3 au 8 juin à Montréal, lui a valu une troisième place et une bourse de 3 000$.

L’artiste de 27 ans a été sélectionné en mars pour faire partie des 30 demi-finalistes de ce concours. En entrevue quelques jours après l’événement, Antoine Laporte flottait encore sur un nuage.

Le musicien souligne que la compétition était de très haut niveau cette année. Celui qui espérait offrir une bonne performance connaissait plusieurs candidats qui étaient des collègues du milieu de la relève et il savait que le concours représenterait un grand défi.

« Je voyais d’excellents candidats, confie Antoine Laporte. Chaque fois que je passais une épreuve, j’étais surpris. On est toujours en train de vouloir s’améliorer. On ne voit donc pas nous-mêmes notre progrès. Cette expérience et ma troisième place au concours, cela me donne une confirmation que le travail que j’ai fait a porté fruit. »

La bourse du concours, qui a pour but d’encourager les jeunes musiciens classiques à perfectionner leur art et de financer leur projet d’études à l’extérieur du Québec, lui permettra de réaliser son projet d’entrer au Conservatoire de Paris. Il a déposé sa candidature il y a quelques semaines pour y effectuer son projet de recherche de doctorat et il attend une réponse à savoir s’il sera sélectionné d’ici la fin juin.

Un tremplin pour sa carrière

Lors de la finale, Antoine Laporte et sept autres musiciens se faisaient compétition, le 7 juin. Le Sorelois a été sacré gagnant du concours avec trois autres musiciens. Lors du gala du 8 juin, il a alors su qu’il avait terminé troisième parmi les quatre gagnants. Cette soirée restera dans sa mémoire, avoue-t-il, puisque la crème de la crème musicale y assistait.

« J’étais hyper content. J’ai trouvé ce gala plus stressant que la finale. La salle était pleine et comptait plusieurs gens connus du milieu. De se faire voir par autant de personnes influentes, c’est un bénéfice pour notre carrière parce que tu es parmi les meilleurs candidats du Québec. Ce n’est donc pas juste un prix qui m’aidera à financer mes études, mais aussi cela servira aussi à faire parler de moi et peut-être à avoir des contrats », espère-t-il.

Antoine Laporte, nouvellement diplômé de l’école Glenn Gould du Royal Conservatory of music de Toronto, croit aussi que cette expérience pourra l’aider dans sa préparation au concours Tremplin 2018. Le pianiste a été sélectionné pour participer à cette compétition qui se déroulera du 27 juin au 7 juillet.

Il s’agit du troisième concours sur sa liste dans les derniers mois après le Prix d’Europe et le Jinji Lake Piano Competition à Suzhou, en Chine.

« Personnellement, c’est un bel accomplissement. Tout ce qui m’arrive, c’est motivant pour les prochains concours qui s’en viennent. C’est important pour la confiance. Je n’avais jamais gagné de grand concours. Me rendre aussi loin, c’est bon au niveau de l’expérience et pour contrôler sa nervosité », conclut-il.

Les gens peuvent suivre la carrière du pianiste sur sa page Facebook Antoine Laporte ou au www.antoinelaporte.ca.

image