19 février 2018
Émission La Voix
Antoine Lachance séduit les quatre juges
Par: Julie Lambert

Antoine Lachance fera partie de l'aventure de La Voix 6 dans l'équipe d'Alex Nevsky. (Photo : Gracieuseté/OSA images et TVA)

L’auteur-compositeur-interprète de Sorel-Tracy, Antoine Lachance, a été sélectionné parmi les participants de l’émission La Voix lors des auditions à l’aveugle du 18 février. Après une chaude lutte entre les coachs, le chanteur a décidé de choisir Alex Nevsky pour l’aider à remporter cette sixième saison.

Publicité
Activer le son

L’homme de 31 ans, résidant maintenant à Montréal, a partagé quelques confidences avec l’animateur de l’émission, Charles Lafortune, avant de monter sur scène. Il a confié avoir commencé à jouer grâce à son cousin qui avait amené une guitare électrique à la maison.

« J’ai commencé des cours de guitare. Je pouvais me lever le matin et pratiquer. Faire mes cours de musique, ça me rendait bien heureux », a-t-il mentionné.

Le chanteur n’en est pas à ses premiers pas dans le milieu de la musique puisqu’il fait partie depuis plusieurs années du groupe On a créé un monstre avec qui il a sorti deux albums, participé aux Francofolies de Montréal et fait une tournée en France.

Il a également fait des démarches en solo au cours des dernières années. En plus de présenter un premier album intitulé Cimetière d’avions, l’artiste a déjà remporté le concours Ma première Place des Arts en 2016 dans la catégorie auteur-compositeur-interprète.

Bisbilles entre les juges

Lors de son audition à l’aveugle, il a interprété le titre Fous n’importe où du chanteur québécois Daniel Bélanger. Son interprétation n’a pas tardé à faire retourner les quatre juges de l’émission, soit Alex Nevsky, Lara Fabian, Éric Lapointe et Garou.

« Quelle belle prestation! J’ai adoré. Tu as une voix d’une chaleur, d’une précision et au-delà que tu chantes bien, tu as aussi l’intelligence du texte. Je suis ému encore, vraiment tu es quelqu’un d’exceptionnel et j’adorerais travailler avec toi », a d’abord commenté Éric Lapointe.

Les coachs Alex Nevsky et Garou se sont battus entre eux pour avoir la chance de tenter de le convaincre de faire partie de leur équipe.

« C’était vraiment, vraiment spectaculaire le voyage qu’on a fait. Je sens vraiment que tu devrais venir avec moi. Pour vrai, le coup de cœur est très très grand en ce moment. Je n’ai pas le goût de faire des métaphores, j’ai juste le goût de te dire que tu as un immense talent et que j’ai l’impression que je vais apprendre en même temps », a confié Alex Nevsky.

« J’ai l’impression que quoi qui se passe dans cette aventure, j’espère que tu es parti pour une grande carrière internationale-francophone parce que ton instrument est débile et tu nous as vraiment jonglé les mots dans un vent musical. Ça retombait sur tes mains et ça repartait dans le ciel, c’était magnifique. Tu mérites le meilleur coach », a dit Garou, impressionné.

« Quelle densité en toi, quelle richesse! Il y a mille couches dans ce que tu fais. Dès la première note, j’étais stupéfaite et j’ai plané. J’ai tardé à me retourner, je me suis retournée à la dernière seconde parce que j’étais hypnotisée par ce que tu faisais tellement que je te dirais Antoine, que j’ai presque de la misère à m’imaginer que moi, j’ai quelque chose à t’apprendre. […] Je te souhaite de choisir le coach qui va le plus t’amener là où tu veux, quel qu’il soit », a mentionné Lara Fabian.

Prenant plusieurs minutes pour réfléchir, Antoine Lachance a finalement penché du côté d’Alex Nevsky. Ce dernier a montré toute sa joie devant la foule et les juges. « Il a une douceur dans sa voix, il m’a jeté à terre complètement », a commenté son coach. « Ça va être le fun avec Alex, je suis sur qu’on va tripper », a assuré le chanteur sorelois.

Les auditions à l’aveugle se poursuivront encore pour trois semaines. Par la suite, les membres de chaque équipe devront s’affronter lors des champs de bataille.

Pour voir sa prestation, cliquez ici.

image