5 août 2020
Avec sa chanson À chaque fois
Antoine Lachance se fraie un chemin jusqu’en première place du 6 à 6 de CKOI
Par: Katy Desrosiers

Comme la plupart de ses contrats de spectacles ont été annulés ou reportés dans les derniers mois, Antoine Lachance s’est concentré sur l’enregistrement de pièces musicales dans son studio personnel. Photo Jean-Philippe Sansfaçon

Avec sa dernière chanson À chaque fois, une reprise francophone de la chanson Time After Time de Cyndi Lauper, le Sorelois Antoine Lachance s’est glissé dans le fameux 6 à 6 de la station de radio montréalaise CKOI. Le musicien a profité du confinement pour enregistrer dans son studio personnel cette chanson iconique.

Publicité
Activer le son

Antoine Lachance a aménagé chez lui un studio d’enregistrement pour être plus indépendant dans la création de son matériel musical. Cet investissement lui permet de porter plusieurs chapeaux et de réussir à vivre de sa passion. Il lui a été d’autant plus pratique en temps de pandémie avec le confinement.

La chanson À chaque fois, qui tourne actuellement un peu partout au Québec, a été créée l’an dernier au Festival international de la chanson de Granby. Antoine Lachance participait alors au spectacle French-moi, dont le concept est de franciser des chansons anglophones et de trouver une façon qu’elles soient intéressantes et que le message passe bien.

« La plupart des artistes se faisaient imposer des tounes déjà traduites, mais moi j’ai décidé de le faire moi-même, j’avais le goût d’explorer ça. On a tellement eu du fun avec le band. J’ai reçu plus de commentaires que d’habitude. Ç’a m’a tout le temps trotté dans la tête de la faire, de la monter. Pendant la pandémie, je me suis dit que c’était le bon temps », explique le musicien.

Pour cette chanson, il a collaboré avec deux autres musiciens. Il s’agit cependant de la première fois qu’il enregistre entièrement une chanson chez lui qui a autant de rayonnement par la suite.

« Ça augure bien, lance-t-il. Je compte bien faire d’autres enregistrements, pour moi ou des artistes que je produis. C’est vraiment encourageant! »

Au départ, il devait proposer aux radios une chanson tirée de son second album. Cependant, il croit que le moment était plus propice pour présenter cette chanson. Le fait qu’elle se soit rapidement classée en première position du 6 à 6 à CKOI a surpris l’artiste.

« Pour moi c’était vraiment symbolique le fait que d’un, elle soit dans le 6 à 6, et de deux, qu’elle ait été numéro un ne serait-ce qu’une seule fois. […] Ça fait longtemps que je suis dans l’industrie. Par exemple, la première fois qu’on fait une apparition télé [on est excités]. Avec le temps on est toujours content, mais on s’habitue. Mais là, d’être premier au 6 à 6, j’ai tripé comme un gamin! », avoue-t-il.

L’artiste est d’autant plus fier puisque la chanson est montée rapidement dans le classement en raison des auditeurs qui l’ont massivement demandée. Il précise que souvent, les radios vont promouvoir les artistes déjà reconnus. Comme la chanson est sortie depuis peu et que le 6 à 6 agit un peu comme un baromètre dans le monde musical, elle risque d’être adoptée par davantage de stations dans les prochaines semaines.

Moins de spectacles, plus d’enregistrement

Dans les prochains mois, Antoine Lachance se concentrera sur la composition d’un nouvel album et sur la production de matériel dans son studio.

Cet automne il travaillera sur un important projet, le plus gros de sa carrière selon lui. Il ne peut cependant pas encore en dévoiler les détails.

Également, il en profite pour avancer des projets sur lesquels il travaille avec d’autres artistes comme Anthony Roussel et Andréanne A. Mallette.

image