21 juin 2019
Bilan du député dans Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères
Xavier Barsalou-Duval appuie des initiatives citoyennes
Par: Katy Desrosiers
Xavier Barsalou-Duval, député de Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères pour le Bloc Québécois. 
Photo Pierre Nicolas

Xavier Barsalou-Duval, député de Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères pour le Bloc Québécois. Photo Pierre Nicolas

Le député pour le Bloc Québécois dans Pierre-Boucher – Les Patriotes – Verchères, Xavier Barsalou-Duval, a profité de cette fin de session parlementaire pour rappeler les moments clés de la dernière année.

Lors de cette session, Xavier Barsalou-Duval a déposé une pétition de 2300 signatures, en présence du Comité pour la protection des berges du Saint-Laurent, pour réclamer la réintroduction du programme de protection des berges.

Il est également intervenu pour les travailleurs de Contrecœur qui réclamaient le maintien des mesures de sauvegarde dans le secteur de l’acier. Il croit que le gouvernement de Justin Trudeau a mis en danger l’ensemble de l’industrie de l’acier dans la province en levant les mesures de sauvegarde. Il critique aussi les conservateurs qui, contrairement aux autres partis, n’ont pas appuyé le projet de loi facilitant l’imposition de protections dans le futur que le gouvernement a déposé par la suite.

Une soirée d’information sur la sécurité ferroviaire a aussi été organisée à Boucherville en cours d’année par le député. Il a également rencontré les autorités du CN pour leur faire part des préoccupations de la population. Il souligne que les citoyens s’inquiètent du volume accru de wagons qui transportent le pétrole sur les rails et qu’ils méritent que le gouvernement et les acteurs concernés travaillent sur un scénario de réaménagement de la voie ferrée pour améliorer la sécurité.

Xavier Barsalou-Duval considère que beaucoup de travail a été abattu pendant cette session, mais qu’il en reste beaucoup à accomplir. « Même en réalisant le travail le plus formidable qui soit, nous serons toujours confrontés aux limites du régime canadien. Libéraux comme conservateurs sont absorbés par les enjeux canadiens qui prennent toujours le dessus sur les besoins et les priorités du Québec. […] Pour ma part, j’en tire la conclusion que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même et je demeure convaincu que notre meilleure avenue est de devenir une nation pleinement indépendante », souligne-t-il.

Dans son bilan de session parlementaire, Xavier Barsalou-Duval écorche au passage le parti au pouvoir. Il dénonce entre autres la proximité entre le Parti libéral, les lobbys et les grandes entreprises. Il affirme que grâce à une compilation effectuée par son bureau, il a été possible d’identifier sur le site Internet financementliberal.com 1,5 M$ en dons provenant des lobbyistes et administrateurs des grandes entreprises et groupes d’intérêt. « Le secteur pétrolier, les producteurs de cannabis, les associations religieuses et les géants du web, pour ne nommer que ceux-là, ont tous obtenu des avantages du gouvernement Trudeau dans le présent mandat », affirme le député.

image