4 août 2017
Visites historiques : retour sur 375 ans d’histoire
Par: Sarah-Eve Charland
La guide Chloé Péloquin parcourt le centre-ville de Sorel-Tracy tous les jours dans le cadre des visites guidées de la Société historique Pierre-De Saurel. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La guide Chloé Péloquin parcourt le centre-ville de Sorel-Tracy tous les jours dans le cadre des visites guidées de la Société historique Pierre-De Saurel. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La guide Chloé Péloquin parcourt le centre-ville de Sorel-Tracy tous les jours dans le cadre des visites guidées de la Société historique Pierre-De Saurel. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La guide Chloé Péloquin parcourt le centre-ville de Sorel-Tracy tous les jours dans le cadre des visites guidées de la Société historique Pierre-De Saurel. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La guide Chloé Péloquin parcourt le centre-ville de Sorel-Tracy tous les jours dans le cadre des visites guidées de la Société historique Pierre-De Saurel. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La guide Chloé Péloquin parcourt le centre-ville de Sorel-Tracy tous les jours dans le cadre des visites guidées de la Société historique Pierre-De Saurel. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La guide Chloé Péloquin parcourt le centre-ville de Sorel-Tracy tous les jours dans le cadre des visites guidées de la Société historique Pierre-De Saurel. | TC Média - Sarah-Eve Charland

La guide Chloé Péloquin parcourt le centre-ville de Sorel-Tracy tous les jours dans le cadre des visites guidées de la Société historique Pierre-De Saurel. | TC Média - Sarah-Eve Charland

Les visites guidées offertes par la Société historique Pierre-De Saurel se révèlent une activité simple et accessible pour tous ceux qui veulent en apprendre plus ou simplement rafraîchir leur mémoire sur les grands pans de l’histoire soreloise.

La visite, qui dure un peu moins d’une heure, commence au presbytère de l’église anglicane Christ-Church au centre-ville de Sorel-Tracy. Trois fois par jour à raison de cinq jours par semaine jusqu’au 4 septembre, la guide Chloé Péloquin invite les visiteurs à découvrir le centre-ville d’un autre œil.

Notre journaliste s’est prêtée au jeu en assistant à l’une des visites le 27 juillet. Sept visiteurs, qui provenaient de l’extérieur de la région, ont également constitué le groupe. Certains d’entre eux, des Montréalais, ont profité d’une journée ensoleillée pour découvrir Sorel-Tracy.

Ils ont semblé s’émerveiller devant plusieurs anecdotes, dont le premier sapin illuminé en Amérique du Nord ou encore l’implication de Wolfred Nelson dans la rébellion des Patriotes. Ils ont même été surpris d’apprendre que Sorel-Tracy avait été fondée quelques mois après Montréal.

Le parcours débute à la fresque installée sur la rue Prince. Cette étape permet de survoler les premiers voyages des Européens sur le territoire tout en effleurant la fondation du fort Richelieu.

En ce 375e anniversaire de Sorel-Tracy, la région regorge d’histoire. Sans entrer en profondeur, la guide relate tous les grands pans de l’histoire soreloise, ce qui permet aux non-initiés de s’y retrouver. Les Sorelois pourront, quant à eux, regarder un autre œil certains bâtiments historiques.

Le parcours simple traverse les rues Prince, Augusta et du Roi avant de faire le tour du carré Royal.

Certaines informations historiques, architecturales ou encore tout simplement anecdotiques permettent aux visiteurs de trouver leur compte. Les participants ont semblé apprécier l’activité en posant plusieurs questions tout au long du parcours.

L’expérience s’est avérée enrichissante notamment par la rencontre de personnes d’autres milieux. Ces dernières ont même découvert des racines soreloises, liées à des descendants de Paul Hus, en s’informant sur les livres des familles fondatrices.

Conférences de la Société historique*

2 août : Les familles fondatrices Letendre et Cardin

9 août : Les familles fondatrices Bibeau et Salvaye

16 août : Les familles fondatrices Peltier et Lavallée

23 août : Les familles fondatrices Péloquin et Plante

30 août : Les familles fondatrices Joly et St-Martin

*Les conférences ont lieu dès 19h au presbytère de l’église anglicane Christ-Church. Une contribution volontaire est demandée.

image