22 juillet 2015
Vague de vandalisme au centre-ville de Sorel-Tracy
Par: Jean-Philippe Morin
Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été cassés à plusieurs endroits au centre-ville de Sorel-Tracy. | Photos: gracieuseté

Des pots de fleurs ont été détruits par un ou des vandales dans la nuit du 21 au 22 juillet, vers 1h du matin.

C’est un citoyen qui a envoyé quelques photos au Journal. On y aperçoit que des pots de fleurs ont été jetés par terre au café St-Thomas, en face du Cactus Café, au Fougasse, au restaurant Sak et près de la mercerie Verrier. Il y aurait également eu du vandalisme dans le secteur de Saint-Joseph-de-Sorel.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), aucune plainte n’a été portée en avant-midi, le 22 juillet. « On demande aux gens de contacter immédiatement la police s’ils aperçoivent quelque chose de louche ou s’ils entendent des bruits la nuit. Aucun suspect n’a été appréhendé dans cette affaire », explique la porte-parole de la SQ, Ingrid Asselin.

Demande d’une présence policière accrue

Le conseiller municipal du Vieux-Sorel, Jocelyn Mondou, prenait sa marche tôt le matin, vers 5h15 le 22 juillet, lorsqu’il a aperçu les pots de fleurs par terre. Il a immédiatement averti la Ville de Sorel-Tracy qui a ramassé rapidement le tout.

Lui-même résident du Vieux-Sorel, il se dit exaspéré des voyous qui brisent tout sur leur passage au centre-ville.

« On demande aux commerçants de décorer, de rendre leur commerce intéressant et regarde ce qui arrive. Il faut sensibiliser les gens, c’est vraiment regrettable de voir ça », se désole-t-il.

M. Mondou veut même envoyer, d’ici les prochains jours, un courriel à la SQ afin qu’elle intensifie sa présence au centre-ville.

« Je veux que la police soit présente dans le Vieux-Sorel plus souvent. C’est en ayant une meilleure présence policière qu’on dissuade des gestes comme celui-ci. Ce n’est pas la première fois que le centre-ville est victime de vandalisme. M. Pierre Cournoyer, au café St-Thomas, est un habitué, malheureusement », soutient-il.

Jean-Philippe Boulet, propriétaire du restaurant Fougasse, est témoin de vandalisme pour la première fois. En fait, il n’a même pas été témoin des méfaits puisqu’à son arrivée, le pot de fleurs était déjà replacé. C’est en recevant une photo d’un ami qu’il a réalisé que son commerce avait été touché.

« Heureusement pour moi, le pot n’était pas cassé, ce qui est le cas pour d’autres. Il ne faudrait pas que ça se reproduise, puisqu’on travaille fort pour avoir un bel aspect visuel au centre-ville », explique-t-il.

image