16 juin 2021
Une Victoirienne reçoit le prix CPA Émergence des CPA de la Montérégie
Par: Jean-Philippe Morin

Maude Péloquin est l’heureuse lauréate 2021 du prix CPA Émergence des CPA de la Montérégie. Photo gracieuseté

Grâce à son parcours atypique et ses multiples implications dans la région, Maude Péloquin a été récompensée lors du gala des CPA qui s’est tenu virtuellement le 3 juin, avec Grégory Charles à l’animation. La copropriétaire de la Ferme Ste-Victoire a reçu le prix CPA Émergence des CPA de la Montérégie.

Publicité
Activer le son

« C’est un beau prix que j’accepte, mais que je partage avec tout mon entourage, commente humblement Maude Péloquin. Sans mes parents, mon chum, mon frère et tout le monde qui m’aide, je ne pourrais pas m’impliquer partout! »

Son parcours peu commun est d’ailleurs ce qui a attiré l’attention du jury. Plusieurs événements survenus à la ferme familiale, dont un arrêt cardiaque subi par son père et un incendie dans un silo, tous deux survenus en 2015, l’ont incitée à donner sa démission comme comptable chez Raymond Chabot Grant Thornton pour se lancer dans l’aventure de la Ferme Ste-Victoire.

« J’ai troqué l’habit de comptable pour le tracteur et je ne regrette aucunement mon choix! Ici, je suis ma propre boss, donc s’il y a quoi que ce soit, par exemple avec la garderie des enfants, c’est plus flexible. Je fais de la comptabilité ici, mais je fais de tout aussi. C’est peut-être mon parcours atypique qui a convaincu le jury de me remettre le prix », souligne la femme de 32 ans, qui conduisait justement un tracteur au moment de l’entrevue.

Outre son frère Renaud Péloquin qui est copropriétaire de la ferme avec elle, le conjoint de Maude, Michaël Lecours, pourrait se joindre à l’aventure sous peu.

L’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec vante d’ailleurs la Victoirienne sur son site web : « Réintroduite d’urgence dans l’écosystème fragile de la ferme familiale, Maude Péloquin y opère un changement d’atmosphère en misant sur la communication et l’efficience, ce qui inclut d’analyser scrupuleusement une situation avant d’agir. Élaborer un plan de travail, déléguer des tâches, établir un budget mensuel, passer en revue le financement, évaluer la rentabilité de chaque achat : elle voit à tout afin de se prémunir contre les sautes d’humeur de dame Nature. Si son titre de CPA donne de la crédibilité à l’entreprise familiale auprès de conseillers financiers, les compétences de Maude Péloquin s’avèrent autrement utiles. Lors du transfert à la jeune génération ou pour instaurer des procédures adaptées à la certification des veaux de grain, notamment », peut-on lire.

Des implications multiples

Outre son travail à la ferme, Maude Péloquin a démarré en août 2020 une entreprise de matelas de sol, Maison Toupie, avec sa belle-sœur Kathleen Cournoyer.

« J’ai toujours voulu partir mon entreprise et Kathleen avait suivi des cours de couture. On a de jeunes enfants toutes les deux et on cherchait des matelas de sol, alors on s’est dit qu’on allait les faire nous-mêmes! J’ai donc pris des cours de couture et on a plongé là-dedans », raconte Mme Péloquin.

Le succès de son entreprise se fait d’ailleurs sentir depuis bientôt un an. Même si les deux copropriétaires la gèrent à temps partiel, elles ont réussi à mettre en vente leurs produits dans différentes boutiques, dont La P’tite Shop à Sorel-Tracy et une boutique pour enfants à Saint-Jean-sur-Richelieu.

« On vend nos produits surtout en ligne au Canada et aux États-Unis. On a même été approchées par une boutique en Alberta, mais on n’est pas prêtes encore à faire autant de volume. On y va à notre rythme, mais c’est positif de voir que la demande est là autant. On a même embauché une couturière avec nous qui est là depuis un mois », décrit la femme d’affaires.

En plus de sa compagnie et la ferme, Maude Péloquin est aussi administratrice de la Caisse Desjardins Pierre-De Saurel. L’organisation l’a d’ailleurs félicitée sur sa page Facebook pour son prix.

Elle s’implique aussi comme mentore auprès de deux PME de la région pour les aider avec des notions de comptabilité.

image