5 juillet 2018
Une Soreloise prend la présidence de la CSQ
Par: Sarah-Eve Charland

Sonia Éthier a été élue à la présidence le 29 juin. (Photo : gracieuseté)

La Soreloise Sonia Éthier a été élue à la présidence de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) le 29 juin. Elle a appelé à la mobilisation des 200 000 membres pour obtenir des conditions de travail plus humaines dans le domaine de la santé à quelques mois des élections provinciales.

Elle a aussi présidé le Syndicat de l’enseignement du Bas-Richelieu avant de devenir vice-présidente de la CSQ en 2015. Elle milite dans le domaine syndical depuis 30 ans. Elle a également enseigné en adaptation scolaire auprès des élèves en difficulté d’apprentissage.

« J’entends représenter l’ensemble des membres de la CSQ avec rigueur et conviction. Devant des employeurs qui se concertent de plus en plus dans leurs stratégies et leurs actions, les travailleuses et les travailleurs doivent revenir à la valeur fondamentale du syndicalisme : la solidarité », souligne Mme Éthier.

Elle souhaite intervenir dans les débats politiques qui suivront dans les prochains mois à l’approche des élections provinciales du 1er octobre.

« [Les] membres n’ont pas l’intention de revivre le cauchemar d’austérité des quatre dernières années. Ils ne manqueront pas d’interpeller les chefs et les candidats afin qu’ils prennent des engagements clairs en faveur du développement et de la défense des services publics », conclut-elle.

La CSQ représente près de 200 000 membres, dont près de 130 000 dans le domaine de l’éducation. Elle regroupe plusieurs organisations syndicales comme la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep et la Fédération des syndicats de l’enseignement.

image