8 novembre 2015
Une soixantaine de personnes disent au revoir à Normand L’Amour
Par: Julie Lambert
Plusieurs personnes ont assisté aux funérailles de Normand l'Amour qui avait lieu aujourd'hui. | Photos: TC Média - Pascal Cournoyer

Plusieurs personnes ont assisté aux funérailles de Normand l'Amour qui avait lieu aujourd'hui. | Photos: TC Média - Pascal Cournoyer

Plusieurs personnes ont assisté aux funérailles de Normand l'Amour qui avait lieu aujourd'hui. | Photos: TC Média - Pascal Cournoyer

Plusieurs personnes ont assisté aux funérailles de Normand l'Amour qui avait lieu aujourd'hui. | Photos: TC Média - Pascal Cournoyer

Plusieurs personnes ont assisté aux funérailles de Normand l'Amour qui avait lieu aujourd'hui. | Photos: TC Média - Pascal Cournoyer

Plusieurs personnes ont assisté aux funérailles de Normand l'Amour qui avait lieu aujourd'hui. | Photos: TC Média - Pascal Cournoyer

Plusieurs personnes ont assisté aux funérailles de Normand l'Amour qui avait lieu aujourd'hui. | Photos: TC Média - Pascal Cournoyer

Plusieurs personnes ont assisté aux funérailles de Normand l'Amour qui avait lieu aujourd'hui. | Photos: TC Média - Pascal Cournoyer

Une soixantaine de personnes se sont déplacées, le 8 novembre dernier, pour saluer une dernière fois l’artiste sorelois Normand L’Amour, décédé le 3 novembre.

Ses funérailles avaient lieu au salon Gilbert Mandeville & Fils Ltée de Sorel-Tracy. La famille de Normand Cournoyer, alias Normand L’Amour, a reçu les témoignages et les condoléances de nombreuses personnes lors de cette journée.

Parmi elles, on retrouvait l’ancien imprésario de Normand L’Amour et maire de Sorel-Tracy, Serge Péloquin. Ce dernier est content du vibrant hommage qu’a reçu l’homme qu’il a représenté pendant 18 ans.

« La famille m’a demandé de dire quelques mots sur l’homme qu’il a été. Plusieurs personnes lui ont rendu hommage et c’était une belle façon de lui dire au revoir. Son plus grand souhait était de ne pas mourir seul et de ne pas être oublié. Son œuvre va traverser les décennies et je crois qu’il a vraiment réussi à laisser sa trace », souligne M. Péloquin.

Une vidéo de toute sa carrière a également été diffusée lors de la cérémonie. Si les funérailles ont été ouvertes au public, l’enterrement s’est déroulé dans l’intimité entre les membres de la famille. M. Cournoyer a été enterré le 9 novembre au cimetière de Saint-Joseph-de-Sorel.

L’auteur-compositeur-interprète est décédé subitement le 3 novembre dernier de complications cardiaques. Il était âgé de 85 ans. Il n’avait ni femme ni enfants. Au cours de sa carrière, il a enregistré plus de 2000 chansons.

image