21 juin 2017
Une seule torchère émettra encore des flammes
Par: Louise Grégoire-Racicot
Une seule torchère du côté nord crachera encore du feu quelque temps. | Photo TC Média -Pascal Cournoyer

Une seule torchère du côté nord crachera encore du feu quelque temps. | Photo TC Média -Pascal Cournoyer

Seule une des torchères de Rio Tinto Fer et Titane continuera de cracher du feu quelque temps, dit la porte-parole de l’entreprise, Claudine Gagnon.

L’entreprise aurait souhaité que le tout rentre dans l’ordre au début de juin, explique Mme Gagnon, mais la grève dans le secteur de la construction a retardé de quelques jours l’échéancier prévu.

« Le système à gaz sud est à nouveau en fonction depuis le 16 juin dernier. Mais il était important de prendre le temps nécessaire afin d’assurer un redémarrage sécuritaire », a précisé Mme Gagnon.

Une seule torchère restera toutefois allumée du côté nord dû à des enjeux d’opération. « Après le redémarrage du système sud, la priorité sera de travailler à résoudre cette situation », assure-t-elle.

Voilà une des séquelles de l’explosion survenue au four 9 de l’usine de réduction du complexe industriel dans la nuit du 30 mars dernier. Le complexe a pu reprendre ses activités complètes le 20 avril.

Mais la partie sud du système de récupération du gaz CO, produit dans les fours lors de la réduction du minerai, avait été endommagée, forçant son arrêt. L’incident avait aussi obligé le transport de cinq travailleurs à l’hôpital pour y être traités pour un choc nerveux.

image