8 mars 2019
Une résidence ravagée par les flammes à Massueville
Par: Katy Desrosiers
Les flammes ont fait rage pendant plusieurs heures le 7 mars, en après-midi. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les flammes ont fait rage pendant plusieurs heures le 7 mars, en après-midi. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Une maison a été complètement détruite par les flammes à Massueville le 7 mars, en après-midi. Heureusement, les locataires de la résidence n’étaient pas sur les lieux lors des événements et personne n’a été blessé durant l’intervention. Cependant, ils ont tout perdu en l’espace de quelques heures.

À lire aussi : La famille se relève tranquillement de l’épreuve

Les pompiers de la Régie Intermunicipale De Protection Incendie Louis-Aimé Massue ont reçu l’appel vers 13 h 45. Après avoir constaté de la force de l’incendie, ils ont appelé en renfort les pompiers de Saint-Marcel-de-Richelieu et de Saint-Jude. Une vingtaine de pompiers ont combattu les flammes.

Le directeur de la Régie, Christian Desrosiers, affirme que dès leur arrivée, le feu était violent et la toiture de la résidence était sur le point de s’effondrer. Les pompiers ont donc combattu l’incendie de manière défensive puisqu’il était impossible d’entrer dans le bâtiment en raison des risques élevés.

Les pompiers sont repartis vers 19 h. Le bâtiment a été déclaré perte totale. Selon les premières informations, il pourrait s’agir d’un trouble électrique. Le foyer de l’incendie se trouvait dans le secteur de la cuisine. La piste de l’incendie criminel est écartée.

La famille de deux adultes et trois enfants a été prise en charge par la Croix-Rouge.

Plus de détails dans l’édition du mardi 12 mars.

image