1 avril 2021
Une première édition en préparation pour le Festival d’été des îles
Par: Katy Desrosiers

À l’été 2020, Martin Deschamps s’était produit sur la terrasse du restaurant Le 103 Resto-Bar Terrasse. Photo Lisa Stock

Le chanteur et musicien jazz Brian Tyler pourrait être de retour cette année pour un concert près de l’eau à Sainte-Anne-de-Sorel. Photo Lisa Stock

La popularité des spectacles organisés l’été dernier sur la terrasse du restaurant Le 103 Resto-Bar Terrasse à Sainte-Anne-de-Sorel a poussé les organisateurs à bonifier l’expérience. Cette année, la formule revient sous forme d’un festival avec des spectacles pour tous les goûts en juillet et août, qui seront présentés tant en présentiel qu’en virtuel.

Publicité
Activer le son

William Viau est propriétaire du Studio Viau. Il gère des festivals et événements entre autres dans le Vieux-Port de Montréal. Son entreprise est également derrière les spectacles présentés au restaurant Le 103 Resto-Bar Terrasse depuis l’an dernier.

Cette année, avec le Festival d’été des îles, M. Viau et le propriétaire du restaurant, Jean-François Noël, souhaitent en mettre encore plus plein la vue. Les spectacles sont prévus les samedis, à compter de juillet jusqu’à la fin août. Certains pourraient s’ajouter les vendredis selon la demande.

Martin Deschamps et Brian Tyler, qui se sont tous deux produits sur la terrasse en 2020, ont signifié qu’ils aimeraient revenir. M. Viau est à finaliser les derniers détails de la programmation.

Entre autres, le guitariste et chanteur Rick Hughes se produira cette année. L’organisateur souhaite aussi aller chercher des groupes ou chanteurs de styles musicaux diversifiés.

« On est en train de parler avec le Boogie Wonder Band. On veut vraiment aller chercher des bands qui font bouger et qui mettent du bonheur dans les soirées. […] Ce ne sera pas juste du country ou du rock. Ça sera diversifié et grand public. Notre but, c’est d’aller chercher aussi les familles avec des enfants. On veut quelque chose qui ressemble à une Fête nationale », explique M. Viau.

Sur place, avec ce qui a été annoncé jusqu’à maintenant, les mesures ressembleront à celles prises dans les salles de spectacles. Entre autres, les gens devront demeurer à leur table, sauf pour certains déplacements comme pour aller à la salle de bain. Le service de bar, s’il est possible d’en tenir un, se fera directement à la table.

Une formule hybride

Nouveauté cette année, les spectacles seront offerts en formule hybride, soit en présentiel et en virtuel, grâce à une application créée pour l’occasion. William Viau est également propriétaire de JetCode, qui accompagne des entreprises avec le volet logiciel et technologique. Ainsi, les gens pourront, directement dans l’application, se procurer des billets et assister aux concerts.

Elle sera compatible avec les téléviseurs, haut-parleurs et dispositifs de diffusion intelligents. M. Viau assure que la diffusion sera de qualité télévisuelle et que grâce aux serveurs situés ici au Québec, il n’y aura aucune latence de connexion.

Avec cette formule, les organisateurs permettent à plus de gens de voir le spectacle. Si le gouvernement interdit les rassemblements, les spectacles pourront tout de même se tenir.

Des billets VIP seront également disponibles. Ceux-ci permettront d’assister au spectacle choisi dans une zone réservée près de la scène et aussi d’avoir accès à tous les autres spectacles en virtuel.

Un emplacement idéal

William Viau habite à Saint-Charles-Borromée, près de Joliette. Il connaît bien la région pour y venir souvent par le traversier. Il convient que l’emplacement près de l’eau avec sa grande terrasse couverte est l’endroit parfait pour les spectacles.

« L’an passé, même avec les règles strictes du gouvernement, on avait le droit parce qu’on est dehors. Si le gouvernement dit qu’il n’y a pas de spectacle à l’intérieur, nous, dehors, les gens sont couverts donc en cas de pluie, ils ne sont pas mouillés et c’est chauffé, donc ils n’ont pas froid », souligne l’organisateur. Il rappelle que l’an dernier, tous les spectacles se sont bien déroulés et qu’aucun cas de COVID-19 n’a été rapporté en lien avec l’événement.

Dans les prochaines semaines, la programmation complète sera dévoilée et les billets seront mis en vente.

image