19 septembre 2016
Une première au Canada pour l’entreprise Haribec
Par: Deux Rives
Le haricot biologique ressemble à une fève du Chili, mais multicolore. | Photo: Gracieuseté Haribec

Le haricot biologique ressemble à une fève du Chili, mais multicolore. | Photo: Gracieuseté Haribec

L’année internationale des légumineuses se célèbre d’une belle façon chez Haribec à Saint-Aimé. L’entreprise devient la première au Canada à exporter des haricots biologiques.

Par Stéphane Martin

Il s’agit d’une belle réussite pour le président Pierre-Marc Brodeur qui a reçu ses premiers sacs de haricots le 17 septembre dernier.

« Nous étions impatients de voir la qualité du produit final et nous sommes extrêmement satisfaits du travail réalisé par nos producteurs. Pour les connaisseurs, ça ressemble à une fève du Chili, mais multicolore. Maintenant qu’on sait qu’il est possible de produire des haricots biologiques au Québec, nous allons nous concentrer sur le développement d’un marché », explique M. Brodeur.

En tout, trois producteurs québécois ont travaillé à l’élaboration de ce produit. Ces agriculteurs sont situés à Vaudreuil, Joliette et Trois-Rivières. C’est la demande grandissante pour le biologique qui a poussé les dirigeants d’Haribec à commercialiser ce produit. Comme nul n’est prophète en son pays, c’est en Italie que les premiers conteneurs de fèves biologiques sont exportés.

« Comme il s’agit d’une année test pour nous, j’espère pouvoir envoyer entre 10 et 15 conteneurs pour répondre à la demande de nos clients italiens. Cela représente en 150 et 300 tonnes de haricot », ajoute Pierre-Marc Brodeur.

« Au Québec, ce n’est pas ancré dans nos coutumes de manger des haricots. On mange des fèves au lard dans le temps des sucres et c’est presque tout. Nos produits jouissent d’une excellente réputation un peu partout sur le globe, voilà pourquoi on s’est tourné vers nous pour l’obtention de produits biologiques », de conclure M. Brodeur.

Mentionnons que l’année internationale des légumineuses vise à sensibiliser l’opinion publique aux avantages nutritionnels des légumineuses qui permettent également d’assurer la sécurité alimentaire un peu partout dans le monde.

image