31 mai 2016
Une passion pour la musique folklorique au cœur d’un nouveau festival
Par: Julie Lambert
Le groupe Les Pattes à boeux offrira un spectacle lors de la première édition du Sorel Trad Fest qui aura lieu le 11 juin prochain, à compter de 20h, à la salle des Chevaliers de Colomb au 60, rue Jacques-Cartier. | Photo: gracieuseté

Le groupe Les Pattes à boeux offrira un spectacle lors de la première édition du Sorel Trad Fest qui aura lieu le 11 juin prochain, à compter de 20h, à la salle des Chevaliers de Colomb au 60, rue Jacques-Cartier. | Photo: gracieuseté

Une première édition du Sorel Trad Fest aura lieu le 11 juin prochain pour combler un besoin dans la région, pense son instigateur Benoit Guèvremont. Dès 20h, deux groupes de musique traditionnelle Les Pattes à boeux et Baqqhus offriront des classiques aux spectateurs réunis à la salle des chevaliers de Colomb de Sorel-Tracy tout en y ajoutant leur propre couleur.

Publicité
Activer le son

L’instigateur de ce nouvel événement, l’entrepreneur sorelois Benoit Guévremont, voue une véritable passion depuis toujours pour ce style de musique. Selon lui, aucun festival ne met la musique traditionnelle à l’honneur sur la Rive-Sud, et ce, malgré sa grande popularité.

« Nous avons beaucoup de festivals western où l’on peut voir quelques groupes, mais rien spécifiquement pour ce style de musique. Il faut se rendre sur la Rive-Nord, dans les Laurentides pour en voir. Je rencontrais depuis longtemps des gens de la région dans ces événements et je me suis dit qu’il y avait un public pour ça ici », souligne-t-il.

M. Guèvremont ne veut pas voir trop grand pour une première édition. Il souhaite attendre la réponse du public avant d’offrir plusieurs jours de spectacles. C’est pour cette raison qu’il a mis sur pied une seule soirée de festivités, le 11 juin.

Des airs de famille

Membre de la formation Les Pattes à boeux, M. Guèvremont souligne que la formation originaire des Laurentides est née d’une histoire de famille et d’amitié. Le but du groupe est d’offrir un spectacle rappelant une belle veillée de salon comme autrefois, explique-t-il.

Benoit Guèvremont, Simon Vaillancourt, Maxime Vaillancourt, David Beauchamp et Alexis Mandeville offriront un répertoire tant familial que populaire afin de montrer une tout autre facette du folklore québécois.

« Notre plaisir est de faire découvrir des chansons tirées du folklore traditionnel. Chaque région possède ses propres chansons et les histoires diffèrent d’un endroit à l’autre. On retravaille ses belles histoires à notre façon pour rendre le style accessible à tout le monde », décrit-il.

Le deuxième groupe est également très attendu, souligne l’organisateur. Baqqhus est une formation connue depuis 20 ans dans le milieu. Sa réputation n’est plus à faire, assure M. Guèvremont. Le groupe interprétera des chansons puisées dans le répertoire régional de leur lieu de formation, soit Saint Côme, et présentera aussi des compositions.

Pour des informations, les gens peuvent se rendre la page Facebook du Sorel Trad Fest, ou téléphoner au 450.780.2666. Les billets sont disponibles au restaurant Le William Henry et chez Steph Musik.

image