17 décembre 2020
Une nouvelle sculpture à admirer à Saint-Ours
Par: Jean-Philippe Morin

La sculpture L'Ours et l'artiste André Michel, ainsi que le texte de panneau d'interprétation de l'œuvre. Photo gracieuseté

Une quinzaine de villes de la vallée du Richelieu, dont Saint-Ours, se sont associées de façon concrète au projet Musée de sculptures à ciel ouvert de la Route touristique du Richelieu, initié par le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire.

Publicité
Activer le son

La Phase 1 au départ de Sorel-Tracy s’est réalisée en 2017-2018, alors que la Phase 2 qui porte le titre de « Bestiaire », a été initiée en 2019 pour se concrétiser en 2020 malgré la crise sanitaire. On appelle bestiaire une œuvre consacrée aux bêtes.

La quinzaine d’œuvres de cette dernière phase a été confiée au peintre-sculpteur ethnographe reconnu à travers le monde, André Michel. À Saint-Ours, on retrouve l’ours noir, qui possède le double statut d’animal à fourrure épaisse et de gros gibier.

Pour l’artiste de Mont-Saint-Hilaire, il était important que ses sculpture-fenêtres animalières permettent de toujours voir le paysage et que la lumière, différente selon le moment de la journée, fasse vivre l’arrière-plan et l’animal.

La sculpture est faite en aluminium, qui est un matériau facile d’entretien. Son cadre de couleur or vient rappeler la dorure des cadres anciens dans les Musées. L’animal de couleur argent, tout en courbes, est épuré, ce qui lui donne de la légèreté.

Un panneau d’information, situé à côté de chaque sculpture, éclaire les citoyens et les visiteurs, en donnant les raisons d’avoir associé l’animal avec la ville, un travail fait par le Centre de conservation de la nature de l’Université McGill. On y retrouve aussi l’historique du nom de la municipalité et les principaux collaborateurs à ce projet.

Ce projet d’envergure a été réalisé grâce au soutien financier du Gouvernement du Québec (Fonds d’appui au rayonnement des Régions), du Ministère du Tourisme, et de Tourisme Montérégie, promoteur de la Route du Richelieu avec la collaboration des municipalités et des MRC Vallée-du-Richelieu, Pierre-De Saurel et du Haut-Richelieu.

image