2 octobre 2018
Une nouvelle boutique à Sorel-Tracy donne au suivant
Par: Stéphane Martin

Cynthia Denicourt donnera au suivant grâce aux sous amassés par sa boutique 2e vie située sur la route Marie-Victorin. (Photo : François Larivière)

La Fondation Hôtel-Dieu de Sorel pourra compter sous peu sur l’aide d’un nouveau partenaire afin de renflouer ses coffres. Au cours du mois de novembre, la Boutique pour une 2e vie aura pignon sur rue au 706 Marie-Victorin à Sorel-Tracy.

Publicité
Activer le son

Comme son nom l’indique, le commerce se spécialise dans la vente d’articles usagés. « Notre boutique est spéciale et elle se distingue de ses proches concourants. Notre mission est avant tout d’aider les gens qui sont touchés par le cancer de proche ou de loin. Nous ramassons les dons d’objets et d’articles résidentiels de tous types pour la revente. Nous remettons une bonne partie des fonds recueillis à des fondations de notre région », explique la propriétaire Cynthia Denicourt qui exploite déjà une première boutique à Belœil.

« La Boutique pour une 2e vie de Belœil arrive à sa 8e année d’existence, ajoute-t-elle. J’ai repris les rênes de l’entreprise le 1er avril 2018 et je suis très active dans le développement de notre entreprise par le biais de nos incroyables donateurs. Nous concrétisons des rêves de gens qui nous entourent. »

Le commerce de Belœil donne un coup de pouce à la Fondation Maisonneuve-Rosemont de Montréal ainsi que celle Honoré-Mercier de l’Hôpital de Saint-Hyacinthe. Certains objets et vêtements sont remis à la Fondation des Grands Frères et Grandes Sœurs du Grand Montréal. La nouvelle succursale de Sorel-Tracy viendra en aide à la Fondation Hôtel-Dieu de Sorel.

« Cette fondation est très représentative de notre mission et c’est venu naturellement de la choisir. Notre magasin de Sorel-Tracy aura une superficie de 2 700 pieds carrés. La boutique opère principalement avec l’aide de bénévoles, mais nous engagerons deux personnes pour tenir les lieux. Il peut s’agir d’une belle occasion pour des retraités de venir donner de leur temps. J’en donne moi-même énormément et c’est pour la bonne cause », soutient la femme d’affaires, qui a est aussi courtière immobilière pour Remax.

En huit années d’existence à Beloeil, la Boutique pour une 2e vie estime avoir remis plus de 100 000$ aux diverses fondations soutenues. Mme Denicourt croit que la bonne réputation de son entreprise l’aidera à en faire autant dans la région de Sorel-Tracy.

image