22 septembre 2021
Coupe junior Banque Nationale de Cowansville
Une joueuse de tennis soreloise rafle l’argent
Par: Alexandre Brouillard

La Soreloise Élianne Lessard a terminé en seconde position à la Coupe junior Banque Nationale de Cowansville, le 29 août dernier. Photo gracieuseté

Grâce à deux victoires et une défaite, la joueuse de tennis soreloise Élianne Lessard a terminé en deuxième position du tableau B chez les U14 au tournoi provincial de tennis à la Coupe junior Banque Nationale de Cowansville qui s’est déroulé le dimanche 29 août dernier.

Publicité
Activer le son

Lors de son premier duel, la jeune Soreloise a disposé de Mila Polisena en trois manches de 0-4, 4-3 et 5-4. Puis, lors de son second match, elle a été expéditive en battant Andreea Sincovici en deux manches de 4-2 et 4-1. Finalement, elle a baissé pavillon en deux manches de 1-4 et 1-4 lors de son dernier duel du tournoi face à Amanda Marino.

« Je suis très fière d’Élianne! En début de tournoi, on voulait seulement qu’elle fasse de son mieux. Avec la pandémie, elle n’avait pas disputé de tournoi depuis deux ans. On s’attendait donc à seulement une victoire, mais elle a travaillé fort pour conclure en deuxième position », souligne son entraîneuse, Annie-Pier Jodoin.

Mme Jodoin était d’autant plus fière de voir sa protégée vaincre des adversaires coriaces dans le tableau B du tournoi. « Dans le tableau A, ce sont des joueuses en [programme] Sports-études qui s’entraînent une vingtaine d’heures par semaine. On l’avait donc inscrit dans le tableau B parce qu’Élianne n’a pas l’opportunité d’évoluer en Sports-études à Sorel-Tracy. Elle a tout de même affronté des joueuses qui s’entrainent plus d’heures qu’elle. On était donc très heureux qu’elle se démarque parmi toutes les joueuses de talent qu’il y avait là-bas », explique-t-elle.

La jeune athlète de 13 ans est sous la supervision de Mme Jodoin, à l’Académie Fit3nnis, depuis maintenant huit ans. « Elle avait déjà disputé quelques tournois provinciaux, mais elle a dû travailler fort de trois à quatre fois par semaine cet été pour atteindre le niveau qu’elle a atteint à Cowansville. Que ce soit en groupe, en privé ou dans les camps, elle a travaillé d’arrache-pied », confie son entraîneuse.

Selon elle, les principales forces d’Élianne résident dans son service, ses coups d’attaque et son jeu en régularité.

Élianne et son entraîneuse attendent actuellement des nouvelles pour participer à un autre tournoi dans les prochaines semaines. « Sinon, on regarde toujours le tableau des tournois. Elle participera à d’autres tournois dans la prochaine année », assure Mme Jodoin.

Contribuer à l’essor du tennis sorelois

Annie-Pier Jodoin, qui dirige l’Académie Fit3nnis depuis quelques années déjà, se dit heureuse de contribuer au développement de jeunes joueurs de tennis dans la région de Sorel-Tracy.

Même si les installations sont limitées à Sorel-Tracy afin d’entraîner les joueurs durant 12 mois, elle soutient que plusieurs jeunes réussissent à bien faire dans les tournois. « Je suis contente de voir que des jeunes ont le désir de participer à des tournois relevés. J’aime les voir s’accrocher à la compétition et persévérer dans leur sport », admet-elle.

« Actuellement, on travaille fort avec un organisme à but non lucratif pour implanter un complexe sportif intérieur dans la région. Je ne peux pas trop m’avancer pour l’instant, mais ça permettrait aux joueurs de tennis de la région d’évoluer à longueur d’année », conclut Annie-Pier Jodoin.

image