9 novembre 2015
Une fin en queue de poisson pour les Polypus cadets
Par: Jean-Philippe Morin

Les Polypus cadets ont bien mal terminé leur belle saison, le 7 novembre dernier à La Prairie. Les joueurs d’Harold Turbide se sont inclinés 44-9 en finale de leur ligue en division 2.

L’entraîneur-chef Harold Turbide n’a pas apprécié le comportement de l’équipe invaincue La Milice de l’école Fernand-Séguin de La Prairie. Ses joueurs, dit M. Turbide, ont humilié les Polypus à de nombreuses reprises durant le match.

« Je l’ai de travers! Ils ont été arrogants. Quand des adultes ne sont pas capables de gérer leurs joueurs, c’est là que j’ai un problème. Je te le promets qu’on va leur remettre dans la face un jour. Ce sera à nous, quand on va les écraser, de ne pas lever le pied. On ne fait pas ça aux Polypus », commente-t-il, toujours en colère.

Malgré tout, les Polypus ont connu une saison plus que respectable avec une fiche de 6-2 en saison régulière et une belle victoire en demi-finale.

« Quatorze de nos 24 partants étaient des recrues. C’est une bonne nouvelle pour les prochaines années. De terminer en tant que finalistes au régional est remarquable, même si on en veut toujours un peu plus. On ne peut pas être déçu », conclut-il.

« Nous pouvons être satisfaits du travail accompli par les joueurs sur le terrain samedi », a pour sa part commenté l’entraîneur de La Milice, Simon Bouthillier. Son équipe se rendra à la finale interrégionale à Lachute, dimanche prochain.

« Nous avons une dernière semaine de préparation avant ce match historique pour notre jeune programme. »

Avec la collaboration d’Audrey Leduc-Brodeur

image