9 juin 2021
Une femme aurait été tuée par son ex-conjoint à Contrecœur
Par: Alexandre Brouillard

Lisette Corbeil, 56 ans, et David Joly, 49 ans. Photo capture d’écran

Un 12e féminicide depuis le début de l’année au Québec pourrait avoir eu lieu à Contrecœur, mercredi matin, alors que Lisette Corbeil, 56 ans, et son ex-conjoint David Joly, 49 ans, ont été retrouvés morts dans une résidence de la route Marie-Victorin, peu avant 11 h.

Publicité
Activer le son

Selon nos informations, M. Joly aurait tué son ex-conjointe à sa résidence avant de s’enlever la vie. L’information n’est toutefois pas encore confirmée par la Sûreté du Québec (SQ).

Selon son profil LinkedIn, Lisette Corbeil était directrice des projets stratégiques à la Chambre de commerce et d’industrie de la Rive-Sud (CCIRS). Elle avait également été à l’emploi de la Ville de Contrecœur, de 2015 à 2020, à titre de directrice du Service de développement économique. Elle était également impliquée dans la communauté de sa ville comme administratrice de Rues principales Contrecœur depuis près de cinq ans et à la Colonie des Grèves depuis environ quatre ans.

David Joly était quant à lui président de l’Association chasse et pêche de Contrecœur. Poste qu’il avait quitté en novembre 2020 pour des « raisons personnelles », selon une publication Facebook de l’organisme. Il avait aussi organisé le Festival de la brimbale de Contrecœur de 2016 à 2019.

Les enquêteurs des crimes majeurs et le service d’identité judiciaire de la Sûreté du Québec (SQ) poursuivaient leur enquête, mercredi soir.

image