28 avril 2015
Une expérience inoubliable pour Anthony Beauvillier en Suisse
Par: Jean-Philippe Morin

Même s’il s’est blessé et qu’il n’a pu disputer les trois derniers matchs du tournoi, le Sorelois d’origine Anthony Beauvillier a apprécié son expérience en Suisse avec Équipe Canada des moins de 18 ans, alors qu’il est revenu au pays avec une médaille de bronze au cou.

Publicité
Activer le son

Beauvillier s’est séparé l’épaule en tombant, par malchance, dans la bande en ronde préliminaire. Évoluant sur le premier trio au cours des trois premiers matchs, il avait récolté trois buts. Il a dû regarder son équipe se contenter d’une victoire en finale du bronze contre la Suisse, alors qu’Équipe Canada a perdu son duel précédent contre les États-Unis, éventuels champions. Les performances du petit attaquant laissaient pourtant présager de belles choses pour le tournoi.

« C’est pratiquement revenu à 100% aujourd’hui. C’est juste plate de ne pas avoir pu aider l’équipe à la fin », a-t-il commenté.

Le fougueux attaquant a tout de même apprécié son voyage, lui qui a déjà représenté son pays avec Équipe Canada-Québec U17. « C’est l’expérience d’une vie! Non seulement pour le hockey, mais dans la vie en général. C’est toujours spécial de représenter son pays, surtout dans un beau pays comme la Suisse. »

Choisi en première ronde?

Maintenant qu’il a terminé son tournoi, la prochaine étape pour Beauvillier est d’attendre. Attendre de voir à quel rang il sera repêché lors de l’encan annuel de la Ligue nationale de hockey (LNH) en Floride les 26 et 27 juin. Mais surtout, attendre de voir avec quelle équipe il se retrouvera.

Selon le dernier classement de la Centrale de recrutement de la LNH, Beauvillier se trouve au 33e rang des patineurs nord-américains, donc en début de deuxième ronde. En milieu de saison, il était classé 49e sur cette même liste. Selon une autre liste nommée « Future Considerations », il est plutôt classé au 30e rang, soit en fin de première ronde.

Déjà, une dizaine d’équipes l’ont contacté. Début juin, il se rendra au « Combine » de la LNH et c’est à ce moment que d’autres équipes vont lui parler.

« Pour moi, l’importance est d’être repêché, admet-il humblement. Peu importe le rang ou l’équipe. C’est sûr qu’être repêché en première ronde, c’est super, puisqu’on monte sur l’estrade et c’est le gros show, mais peu importe mon rang, je vais être content. »

Il ne serait pas surprenant de voir l’attaquant de 5’10’’ et 181 livres partir en première ronde étant donné sa fin de saison remarquable. En 67 matchs avec les Cataractes de Shawinigan dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), il a récolté 42 buts, 52 passes et 94 points, en plus d’accumuler 7 points en 7 matchs de séries.

Fin abrupte pour les Cataractes

Favoris pour remporter leur duel de première ronde contre les Mooseheads d’Halifax, les Cataractes se sont pourtant inclinés en sept matchs. Un résultat décevant pour les « jeunes loups » de Shawinigan, qui avaient connu toute une saison avec une récolte inattendue de 81 points en 68 matchs.

« On a manqué un peu d’expérience à la toute fin. On a tellement accompli de belles choses pendant la saison, Ça fait mal, puisqu’on a vraiment compétitionné, mais l’inexpérience nous a coûté cher », a conclu Beauvillier.

image