27 avril 2021
Ligue de hockey senior du Richelieu (LHSR)
Une équipe de calibre senior déménage à Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

Les Mustangs espèrent attirer les familles et la population de Contrecœur et de Sorel-Tracy lors de leur saison 2021-2022. Photo Carol-Ann Faubert

Établis depuis trois ans à Saint-Hubert dans la Ligue de hockey senior du Richelieu (LHSR), les Mustangs ont trouvé leur nouvelle maison : l’aréna de Contrecœur.

Publicité
Activer le son

L’équipe a annoncé son déménagement il y a quelques semaines via ses réseaux sociaux. Le copropriétaire Sylvain Poirier parle de raisons budgétaires et logistiques qui ont motivé la décision.

« Contrecœur et Sorel-Tracy sont de très belles villes de hockey. On a un beau partenariat avec l’aréna, on aura une chambre à nos couleurs, puis on veut s’asseoir avec la Ville de Contrecœur sous peu. On a aussi des pourparlers avec un entrepreneur du coin pour une entente avec l’équipe », souligne M. Poirier.

Ce dernier assure toutefois qu’il ne veut pas entrer en compétition avec la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH), qui a une équipe à Sorel-Tracy avec les Éperviers.

« On veut arrimer les deux produits. On ne veut pas entrer en compétition avec eux, mais bien apporter une diversité. La LHSR, c’est un excellent calibre de jeu qui ne se compare pas à la LNAH, mais un peu plus au senior AAA. La différence, c’est que la bagarre n’est pas un enjeu et ne sert pas de promotion pour les matchs. La ligue sera en reconstruction et on doit la relancer en raison de la COVID, mais c’est clair que c’est un produit de qualité », insiste le copropriétaire des Mustangs.

Miser sur le talent local

Sylvain Poirier a démarré l’équipe il y a sept ans. Après deux ans à Sainte-Julie, il a déménagé la formation à Saint-Hubert pendant trois ans, puis il y a eu une pause l’an dernier en raison de la pandémie. Il est aujourd’hui associé à Johnny Cloutier à titre de copropriétaire.

Malgré ces déménagements, M. Poirier considère le talent local comme important au sein d’une équipe. Il espère avoir au moins quatre joueurs issus de la région de Sorel-Tracy et Contrecœur sur ses 20 joueurs partants lorsque la rondelle tombera pour la première fois sur la patinoire l’automne prochain.

« On a déjà des pourparlers avec deux joueurs de la région, mais on ne peut rien dévoiler pour l’instant. On veut aussi s’associer à des entreprises locales. On a vraiment un beau projet et on s’en vient à Contrecœur en voulant miser sur les gens du coin », assure Sylvain Poirier.

Les parties locales devraient avoir lieu les vendredis soirs et les dimanches après-midis. Il assure que lorsque les Éperviers joueront à domicile le vendredi soir, il tentera de jouer à l’extérieur pour ne pas entrer en conflit avec l’équipe soreloise.

« Contrecœur est en plein essor et sa population augmente rapidement. De plus en plus de familles y résident et c’est pourquoi on mise beaucoup sur le vendredi soir et le dimanche après-midi pour des sorties familiales », explique M. Poirier.

Une équipe compétitive

La Ville de Contrecœur ne devrait pas se retrouver avec une équipe de fond de classement. La saison 2020-2021 de la LHSR a été annulée en raison de la pandémie, mais lors de la saison 2019-2020, les Mustangs trônaient confortablement au premier rang du classement avec une fiche de 17 victoires et seulement quatre défaites en 21 matchs.

En séries, les Mustangs avaient un dossier parfait de six victoires en autant de parties. Après avoir balayé leurs adversaires en première ronde, ils menaient 2-0 dans la demi-finale lorsque toutes les activités ont dû être arrêtées le 13 mars 2020 en raison de la pandémie.

« On avait tout ce qu’il faut pour se rendre jusqu’au bout, c’est dommage. Avec la saison dernière qui a été annulée, puis la préparation qui commence tranquillement pour la prochaine campagne, on a de plus en plus l’eau à la bouche à l’idée de recommencer! », conclut Sylvain Poirier.

Alain Côté, connu pour avoir été entraîneur dans la LNAH, notamment à Trois-Rivières, devrait être l’entraîneur-chef des Mustangs pour la saison 2021-2022. Il avait signé un contrat pour la saison 2020-2021 qui a été annulée, mais Sylvain Poirier soutient qu’il a discuté avec M. Côté qui lui a signifié son intention d’entraîner l’équipe à Contrecœur.

Lors de la dernière saison, le coût d’entrée aux parties pour un adulte était de 5 $. Les règlements devront toutefois être décidés en assemblée générale annuelle qui se tiendra sous peu.

Pour connaître la ligue : lhsr.ca

image