10 juillet 2018
Nouveau service de location de vélo à Sorel-Tracy
Une entreprise qui roule au centre-ville
Par: Sarah-Eve Charland

Des jeunes âgés entre 14 et 17 ans gèreront le Carrefour vélo pendant toute la saison estivale. (Photo : Pascal Gagnon)

Des jeunes âgés entre 14 et 17 ans gèreront le Carrefour vélo pendant toute la saison estivale. (Photo : Pascal Gagnon)

Le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) Pierre-De Saurel profite de l’effervescence touristique qui se dessine au centre-ville de Sorel-Tracy cet été pour lancer un service de location de vélo. Ce projet faisait rêver l’organisme depuis plusieurs années.

Le directeur du CJE, Mario Fortin, avait imaginé un concept s’inspirant du mouvement Bécik Jaune, des vélos en libre-service qu’on peut retrouver dans la région de Joliette. Carrefour vélo est ouvert depuis le 6 juillet, au 37 rue du Roi à Sorel-Tracy, dans le local de l’ancien restaurant William-Henry.

« Statera voulait un service de location de vélo dans le secteur, mais ne voulait pas l’opérer. Mario [Fortin] en rêvait depuis des années. On a donc sauté sur l’occasion », explique l’un des organisateurs, Julien Maher.

Ce dernier, agent de migration au CJE Pierre-De Saurel, en compagnie de sa collègue Cindy Tellier, agente de sensibilisation à l’entrepreneuriat, a monté le plan d’affaires. En quelques semaines, ils avaient trouvé un local, les bicyclettes et des partenaires financiers. À ce jour, 13 partenaires, pour la plupart des commerçants du centre-ville, ont offert de commanditer un vélo.

« Cela assure une pérennité au projet. On veut que ça fonctionne cette année, mais aussi l’année prochaine et l’année suivante. Au final, que ça devienne un incontournable », ajoute la coordonnatrice du CJE, Christine Marchand.

L’occasion était belle, disent-ils, alors que la Ville de Sorel-Tracy a tracé un réseau cyclable un peu partout dans la municipalité il y a trois ans.

« En deux heures, tu peux facilement longer Augusta, voir le quai Catherine-Legardeur, le parc Regard-sur-le-Fleuve et te rendre au réseau cyclable La Sauvagine », affirme M. Maher.

Le service possède 20 vélos. L’achat des bicyclettes a été assumé par le CJE. L’organisme les a acquis auprès de l’entreprise en réinsertion sociale Parvélo à Victoriaville. La Ville de Sorel-Tracy a prêté un vélo biplace qui peut être offert aux personnes à mobilité réduite gratuitement.

Le prix de location est de 10$ pour deux heures ou de 5$ pour deux heures avec le bracelet Statera. Cela inclut le vélo, le cadenas et le casque. Pour une journée complète, le coût est de 20$ ou, avec le bracelet Statera, de 10$.

Des jeunes à l’avant-plan

L’organisme a donné le mandat de gérer le service de location à la Coop J.E.T. Sorel-Tracy. Neuf jeunes, âgés entre 14 et 17 ans, gèrent la logistique du projet pendant toute la saison estivale. Ils ont reçu des formations en entretien et réparation de vélos par le propriétaire du commerce La Roue qui tourne à Contrecœur, Jean-François Paradis. Ils ont aussi suivi des formations de l’Office du tourisme afin de conseiller les personnes sur les attraits à visiter dans la région.

« Il s’agit d’une première expérience de travail pour ces jeunes. Gérer une entreprise comme celle-là, c’est intéressant sur leur curriculum vitae. Ils ont à s’occuper de l’entretien des vélos, gérer la caisse et du service à la clientèle », ajoute Mme Tellier.

image