8 juin 2021
Une entreprise œuvrant dans les énergies renouvelables s’installera à Sorel-Tracy
Par: Jean-Philippe Morin

Le chef de l’exploitation de Charbone, Daniel Charette, a annoncé l’implantation d’une usine à Sorel-Tracy dans le cadre d’une conférence avec l’AIEQ le 4 juin. Photo capture d’écran

L’entreprise Charbone Corporation, qui s’implique pour la décarbonisation de la planète, a conclu une entente avec la Ville de Sorel-Tracy pour l’implantation d’une nouvelle usine sur les terrains du complexe portuaire.

Publicité
Activer le son

C’est l’Association de l’industrie électrique du Québec (AIEQ) qui en a fait l’annonce sur sa page LinkedIn, le 4 juin. Le chef de l’exploitation de Charbone, Daniel Charette, était le conférencier de l’AIEQ dans le cadre d’une causerie virtuelle organisée en collaboration avec Hydrogène Québec.

Charbone, qui signifie carbone zéro, est un opérateur en énergie ainsi qu’en électrochimie travaillant dans la construction et l’opération de centrales hydroélectriques et la production d’hydrogène vert.

« Face aux changements climatiques et à la transition énergétique, utilisant des technologies éprouvées et bancables, Charbone considère que l’adoption de solutions technologiques à l’hydrogène vert, soutenues par les énergies renouvelables, est l’un des meilleurs moyens de contrer ces changements. Le groupe est pleinement engagé dans la transition énergétique prévue jusqu’en 2030 et la décarbonisation de notre planète », peut-on lire sur le site web de l’entreprise.

Appelé à réagir, le maire de Sorel-Tracy s’est montré enthousiaste par l’arrivée de cette jeune entreprise sur les terrains acquis par la Ville à Hydro-Québec dans le cadre du complexe portuaire.

« C’est une excellente nouvelle pour la ville. Les énergies renouvelables, comme l’hydrogène vert, ça cadre parfaitement avec notre vision d’un développement économique durable. Charbone est une entreprise québécoise qui a des ambitions à la hauteur de nos aspirations sur les plans écologique et économique. L’hydrogène vert, c’est le futur. La Ville va jouer un rôle de facilitateur pour cette filière québécoise. Nous sommes heureux d’accueillir cette entreprise qui annoncera bientôt les détails de son projet sur nos terrains du complexe portuaire de Sorel-Tracy », indique Serge Péloquin.

L’implantation de l’usine se fera en des investissements sur plusieurs phases. Plus de détails suivront dans les prochaines semaines.

image