14 août 2019
Une embarcation en flammes sombre près du lac Saint-Pierre
Par: Katy Desrosiers
Les pompiers utilisent une embarcation comprenant une pompe et des boyaux pour intervenir dans de telles situations. 
Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Les pompiers utilisent une embarcation comprenant une pompe et des boyaux pour intervenir dans de telles situations. Photo Pascal Cournoyer | Les 2 Rives ©

Quatre personnes ont été secourues d’une embarcation en flammes sur le fleuve Saint-Laurent le 5 août vers 18 h 20, à la hauteur de Sainte-Anne-de-Sorel. Malgré l’intervention des pompiers du Service de protection et d’intervention d’urgence de la Ville de Sorel-Tracy, l’embarcation a sombré.

Selon les premières informations reçues par les pompiers, le bateau en flamme dérivait vers l’embouchure du lac Saint-Pierre. « Avec notre embarcation de sauvetage nautique, le bateau 1552, j’ai un lieutenant et deux pompiers qui se sont rendus près de l’embarcation en flamme. Le bateau est équipé avec une pompe et des boyaux pour combattre les incendies », souligne le chef de division pour le Service de protection et d’intervention d’urgence, Roger Lamanque.

Malgré l’intervention, l’embarcation a sombré une heure plus tard. « C’est le carburant dans le bateau qui brulait et comme il était en fibre de verre, il a fondu et a sombré. […] Malheureusement, les bateaux sont en fibres de verre maintenant et ça fond assez rapidement. Souvent, on ne réussit pas à les réchapper », explique-t-il.

Quinze pompiers ont participé à cette intervention, entre autres pour la couverture de la caserne et assurer d’autres appels.

Selon M. Lamanque, quatre occupants, sains et saufs, ont été pris en charge par la Garde côtière.

En effet, la conseillère principale en communication pour la Garde Côtière Canadienne, Guylaine Beaudoin, affirme que le Centre secondaire de recherche et de sauvetage de Québec, de la Garde côtière canadienne, a reçu plusieurs appels concernant une embarcation en flammes sur le fleuve.

Elle précise que les occupants de l’embarcation en question ont été secourus par une plaisancière.

« Notre unité à la station d’embarquement de sauvetage côtier de Sorel voyait aussi les flammes. Ils sont allés évacuer les personnes, qui sont passées du bateau de la plaisancière au bateau de la Garde côtière », expose-t-elle. La cause de l’incendie est toutefois inconnue.

Il s’agit du premier feu d’embarcation dans la région en 2019. L’an dernier, Roger Lamanque confirme que les pompiers avaient du intervenir pour l’explosion d’une embarcation à La Halte des 103 Îles et pour une embarcation en flammes qui dérivait près de l’usine de Rio Tinto Fer et Titane.

image