26 août 2016
Une descendante des Von Riedesel sur les traces de ses ancêtres
Par: Julie Lambert
La famille de Karin Von Althen est venue visiter la Maison des gouverneurs le 25 août dernier. | Photo: TC Média - Julie Lambert

La famille de Karin Von Althen est venue visiter la Maison des gouverneurs le 25 août dernier. | Photo: TC Média - Julie Lambert

Une résidente de Sault-Sainte-Marie en Ontario, Karin Von Althen, a réalisé un rêve pour ses 80 ans. Elle a fait la visite de la Maison des gouverneurs le 25 août dernier afin de voir où ses prétendues ancêtres, le baron et la baronne Von Riedesel, ont habité à la fin des années 1700.

Pendant plusieurs mois, Mme Von Althen a contacté l’Office du tourisme pour venir visiter l’établissement. Ses premiers habitants ont été le baron et la baronne Friedrich Adolf Von Riedesel, commandant du régiment de Brunswick du corps allemand intégré à l’armée anglaise pour la guerre d’indépendance américaine en 1781.

L’Allemande d’origine, qui a immigré en Ontario en 1960, était accompagnée de son mari et de son fils, Peter et Fred. Très fébrile et remplie d’émotions, l’octogénaire affirme être une descendante du côté de son père des Von Riedesel.

« C’est mon arrière-arrière-arrière-arrière-grand-père », mentionne la femme dans un anglais teinté d’un fort accent allemand, accentué en raison de son émotivité. « J’ai un quart de leur sang qui coule dans mes veines! »

Elle souligne qu’elle caressait le rêve de venir à Sorel-Tracy depuis 25 ans pour admirer cette maison. C’est grâce à sa mère qu’elle s’est intéressée à cette partie de son histoire. Son aîné lui a remis un journal trouvé dans une boutique d’antiquité où l’on pouvait lire le nom des membres de sa famille.

« C’était mon rêve le plus cher et il est maintenant réalisé », s’est exclamée la visiteuse à la représentante du Journal et de l’Office du tourisme, Marie-Claude Corbeil. « C’était des gens généreux. Ils n’ont pas vécu plusieurs années ici, mais leur histoire m’a toujours intriguée. »

Dans la région, on connaît l’histoire de la baronne qui a illuminé le premier sapin de Noël en Amérique du Nord pour perpétuer une tradition de son pays. Aujourd’hui, on y trouve le Bureau d’information touristique de la région de Sorel‑Tracy et des salles d’exposition.

image