24 novembre 2016
Une chance en or pour Marie-Andrée Lemieux
Par: Julie Lambert
Marie-Andrée Lemieux chante depuis l’âge de 13 ans où elle a commencé à prendre des cours avec la professeure soreloise Carole Bruneau. | Photo: Gracieuseté/Maxime Côté

Marie-Andrée Lemieux chante depuis l’âge de 13 ans où elle a commencé à prendre des cours avec la professeure soreloise Carole Bruneau. | Photo: Gracieuseté/Maxime Côté

La comédienne Marie-Andrée Lemieux, originaire de Sorel-Tracy, a été choisie pour camper un des rôles principaux dans la comédie musicale Demain matin, Montréal m’attend qui sera présentée au Théâtre du Nouveau-Monde (TNM) à Montréal en juin 2017.

Tout juste sortie de l’École nationale de théâtre du Canada en mai dernier, la comédienne ne pouvait pas espérer mieux. Quelques jours plus tard, elle recevait un courriel qui l’invitait à passer une audition à cette nouvelle production.

« Lorsque j’ai reçu le courriel, j’ai crié. Quand j’ai lu que c’était pour le rôle de Louise Tétrault, j’ai pleuré. C’est une belle chance pour moi. Je sais que j’ai le rôle depuis le mois de mai, mais je devais me taire et garder le silence. C’est tellement bien de pouvoir enfin en parler! », s’exclame Marie-Andrée Lemieux.

L’artiste incarnera une jeune fille provenant de la campagne, qui vient de gagner un concours de chant local. Elle quittera son village pour aller retrouver sa sœur à Montréal.

Jouée pour la première fois en 1970, cette comédie musicale est bien connue de Mme Lemieux. Elle a déjà joué un rôle, celui de Purple, dans un spectacle présenté au Cégep Lionel-Groulx pendant ses études.

« Je connaissais l’œuvre. Depuis ce temps-là, elle m’a toujours accompagnée dans mon quotidien. Je l’ai toujours aimé. Je suis chanceuse d’avoir un des rôles principaux. C’est une très bonne place. »

Une aventure de longue haleine

Les premières répétitions auront lieu en avril prochain, mais Mme Lemieux s’est déjà mise au travail, notamment en prenant des cours avec un coach de chants.

« Je le fais pour moi et pour être prête. C’est la première fois que je joue dans une pièce aussi médiatisée. C’est très impressionnant le nombre de commentaires que j’ai reçus depuis l’annonce il y a quelques jours. C’est une véritable épidémie qui me donne un peu le vertige », confie-t-elle.

Elle aura la chance d’être aux côtés d’artistes reconnus dans le milieu comme Laurent Paquin (la Duchesse) et Hélène Bourgeois-Leclerc (Lola Lee). Selon la jeune femme, c’est une belle opportunité de pouvoir travailler avec eux.

« Au début, c’est impressionnant, mais on s’en va faire le même métier. Ils sont très gentils. J’ai beaucoup de plaisir et j’ai hâte de voir où va nous mener René-Richard Cyr », souligne-t-elle.

L’actrice voudra s’inspirera un peu de sa propre histoire pour incarner son personnage. Originaire de Sorel-Tracy, et ayant fait des études à Sainte-Thérèse, elle a un peu vécu et poursuivi le même rêve que son personnage après s’être installée à Montréal.

En attendant de monter sur scène pour cette production, elle continuera ses autres projets, dont un spectacle de Noël présenté à Valleyfield, Victoriaville et Saint-Hyacinthe avec la troupe du Théâtre Exaltemps.

« J’espère que cette chance va me permettre de continuer dans ce métier. C’est un métier qui m’intéresse dans toute sa totalité », conclut-elle.

image