6 juin 2017
Une cérémonie haute en émotions
Par: Deux Rives

La 17e édition du Rendez-vous panquébécois de Secondaire en spectacle s’est terminée sur une note nostalgique dans la soirée du 3 juin. La cérémonie de clôture, préparée par le comité organisateur, a bouclé la boucle de cette aventure.

Par: Sophie Grondin, 17 ans

C’est avec une ambiance de fête que les 750 jeunes participants du Rendez-vous panquébécois se sont réunis au Colisée Cardin pour assister à la cérémonie de fermeture, après deux journées remplis de formations et d’activités.

« Les jeunes du Rendez-vous sont vraiment énergétique et un bon public. En plus, on avait un endroit exceptionnel pour faire le party! » nous a livré Mélodie Roux, présidente du comité organisateur.

Chaque délégation avait un(e) représentent(e) qui portait le drapeau de sa région. « Tout le monde est crinqué, tout le monde est malade, tout le monde aime la musique… », nous a confié Kamille Monosiet, une jeune participante du Bas-St-Laurent et aussi porte-drapeau de sa délégation lors de cet évènement.

Des photos prises durant la fin de semaine ont été diffusées sur des écrans géants. Le sentiment de nostalgie planait dans la grande salle remplie de jeunes passionnés d’art et de culture.

Un discours du maire de la ville de Sorel-Tracy, Serge Péloquin, a ensuite suivi. Il a remercié personnellement tous les membres du personnel, dont les bénévoles et les commanditaires qui ont rendu cet évènement possible. Il a évoqué le désir de demander aux autres maires du Québec d’inclure les artistes de Secondaire en spectacle dans la programmation d’été de leur ville.

De son côté, Mélodie Roux a aussi fait un discours devant les jeunes pour remercier les 260 bénévoles présents durant toute la fin de semaine et pour remercier le comité organisateur pour tout son travail accompli durant le Rendez-vous.

Plusieurs surprises attendaient les jeunes durant cette soirée. L’annonce de la prochaine rencontre de jeunes artistes a été faite durant la cérémonie. La 18e édition du Rendez-vous panquébécois sera à La Malbaie.

Aussi, les chefs de délégation ont voulu faire un cadeau à leurs jeunes. Un numéro de danse accompagné de différentes musiques a été interprété par les 15 chefs de délégation. « La danse des organisateurs, je dois avouer que ça battait des records » selon Mme Monosiet.

Plusieurs défis attendaient l’équipe technique du spectacle. « Au niveau du spectacle, tout s’est passé comme prévu. Concernant les défis, je dirais principalement le son. Ce n’est vraiment pas évident de travailler dans un aréna pour un sonorisateur », a souligné Mme Roux. « Pour la cérémonie, on était deux : notre responsable des spectacles et cérémonies et moi-même. On a préparé le numéro des chefs ensemble et il était à la console avec les techniciens et moi en coulisse avec la régisseuse. »

Après la cérémonie, c’était la fête avec le bal masqué organisé pour les jeunes. De la musique et de la danse étaient de mise le temps qu’il restait à la plus grande rencontre de jeunes artistes du Québec. « Cette soirée, même si c’est la dernière, tu continues à faire de nouvelles connaissances. Ça va rester longtemps dans ma mémoire », nous a confié Mme Monosiet.

image