11 décembre 2020
Une centaine d’enseignants manifestent à Sorel-Tracy
Par: Jean-Philippe Morin

Les enseignantes et enseignants ont manifesté avec un flambeau à la main. Photo gracieuseté

Près d’une centaine d’enseignantes et enseignants du Syndicat de l’enseignement du Bas-Richelieu (SEBR-CSQ) se sont rassemblés devant les bureaux du Centre de services scolaire de Sorel-Tracy, le 10 décembre, en respectant les mesures de distanciation physique.

Publicité
Activer le son

Flambeau à la main, ils avaient un message à formuler à leur employeur, au gouvernement et à la population, à l’effet qu’ils « brûlent » d’impatience de négocier et d’améliorer leurs conditions de travail.

Les enseignants ont aussi fait valoir qu’ils désirent avoir une composition de leur classe offrant des conditions propices à un enseignement et à des apprentissages de qualité, des services aux élèves correspondant à leurs besoins, une tâche humainement supportable, une reconnaissance de leur profession à sa juste et pleine valeur, particulièrement quant à la rémunération et finalement réduire le niveau de précarité et, par le fait même, d’avoir de meilleures conditions d’insertion professionnelle afin que la relève ne quitte pas massivement la profession et que les plus expérimentés y restent.

Le Syndicat de l’enseignement du Bas-Richelieu représente les quelques 600 membres du Centre de services scolaire de Sorel-Tracy. Il compte parmi ses membres du personnel enseignant de tous les secteurs : préscolaire, primaire, secondaire, formation professionnelle et formation générale des adultes. Il est affilié à la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE-CSQ) et à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

image