31 mars 2020
Résultat de la campagne 2019
Une campagne exceptionnelle de 2 168 600 $ pour Centraide Richelieu-Yamaska
Par: Deux Rives

Benoit Chartier, président d’honneur de la campagne 2019, et Yves Brouillette, président du CA de Centraide R-Y, ont dévoilé le montant amassé pour 2019 : 2 168 600 $. Photo Robert Gosselin | Le Courrier ©

C’est en présence de Benoit Chartier, président d’honneur de la 64e campagne annuelle de Centraide Richelieu-Yamaska (R-Y), qu’a été dévoilé un résultat de 2 168 600 $ pour la campagne 2019. L’annonce a été faite à huis clos vu les circonstances afin de respecter les mesures sanitaires gouvernementales en ce temps de pandémie du virus COVID-19.

Publicité
Activer le son

« Notre objectif 2019 avait été fixé à 2 019 000 $ afin de soutenir 60 organismes des sept MRC du territoire Richelieu-Yamaska. Grâce au travail et à la mobilisation de centaines de personnes, nous avons largement dépassé cet objectif. Je tiens à remercier les membres du cabinet de campagne, les bénévoles, les responsables des campagnes en entreprise, les syndicats engagés, les donateurs et, bien entendu, l’équipe de Centraide. Ils apportent toutes et tous un soutien essentiel à la réussite de la campagne annuelle », a affirmé M. Chartier.

Le président et éditeur de DBC communications, qui est aussi éditeur du journal Les 2 Rives, en a profité pour annoncer qu’il poursuivra son implication à la présidence d’honneur pour une deuxième année consécutive. « C’est une cause qui me tient à cœur et qui touche plusieurs champs d’action, dont la réussite des jeunes, qui pour moi est l’essence même de l’avenir d’une communauté », a tenu à ajouter M. Chartier.

« Les besoins dans la communauté vont en grandissant et la crise que nous traversons actuellement avec la COVID-19 place certains organismes dans une situation très délicate. Centraide R-Y a son rôle à jouer avec ses organismes partenaires et nous restons proactifs afin de maintenir notre aide financière. En temps normal, avec un résultat comme celui annoncé aujourd’hui, nous serions confiants de pouvoir aider nos organismes à améliorer la situation de plusieurs individus et de familles sur notre territoire. Puisque, chaque année, les résultats de campagnes comprennent aussi des promesses de dons, nous devons être prudents dans l’attribution des allocations », a ajouté Yves Brouillette, président du conseil d’administration de Centraide R-Y.

« D’autre part, notre comité d’analyse et de relations avec les organismes (CARO) travaille présentement à l’analyse des dossiers des organismes. Nous sommes à comprendre les besoins particuliers des organismes dans ce contexte difficile et Centraide R-Y cherche à trouver des moyens pour aider ces organismes », a conclu M. Brouillette.

Toutes les régions du Québec sont desservies par les Centraide, lesquels sont autonomes et gérés par des conseils d’administration indépendants et représentatifs de leur communauté. Chacun recueille sur son territoire pour y investir ensuite afin d’agir sur la pauvreté et l’exclusion sociale avec le souci constant d’avoir le plus d’impact possible. Pour plus d’information ou pour donner, visitez le www.centraidery.org.

image