27 novembre 2020
Une boîte aux lettres pour les enfants voulant écrire au père Noël à Contrecœur
Par: Jean-Philippe Morin

Le père Noël et la mairesse Maud Allaire préparent une surprise aux enfants de Contrecœur. Photo gracieuseté

La Ville de Contrecœur a installé une boîte aux lettres à l’extérieur du Centre multifonctionnel, devant le bureau du Service loisir et culture (4865, rue Legendre). Les enfants pourront y glisser une lettre écrite au père Noël qui leur répondra.

Publicité
Activer le son

Pour ce faire, il faut imprimer et remplir la lettre qui se trouve sur le site Internet de la Ville de Contrecœur. Seul ce formulaire sera accepté pour obtenir une réponse du père Noël. Des exemplaires en papier sont disponibles au Service des loisirs, dans le Centre multifonctionnel.

Il est possible d’ajouter au verso de cette lettre (ou le brocher) un dessin d’un cadeau désiré pour ce Noël. L’ajout d’un dessin rend l’enfant de 12 ans et moins automatiquement admissible au tirage d’un panier cadeau. Ensuite, il faut déposer dans la boîte la lettre (et le dessin) avec nom, âge, adresse, numéro de téléphone avant midi, le 14 décembre.

« Voilà, en suivant les consignes, la magie de Noël s’opérera afin que le père Noël réponde à la correspondance des enfants de Contrecœur. Puisque nous avons une entente avec le père Noël; j’invite les familles de Contrecœur à répondre en grand nombre à notre invitation de déposer une lettre et un dessin dans la boîte postale spéciale arrivée directement du pôle Nord. De plus, avec l’arrivée de la neige, l’ambiance des Fêtes commence à s’installer. C’est pourquoi j’invite les Contrecœuroises et Contrecœurois à propager la féérie de Noël dans nos rues en décorant leur façade de maison. Que de plaisir par la suite pour les familles et les marcheurs qui en profiteront en faisant des promenades dans nos rues bien illuminées. Voici une bien belle façon de s’imprégner de l’ambiance festive des lumières et des décorations qui rendront l’expérience des Fêtes plus joyeuse en cette année où nous devons célébrer d’une autre manière en appliquant plusieurs mesures sanitaires », souligne la mairesse Maud Allaire.

image