14 mars 2018
Une autre subvention de 20 000$ pour le Gib Fest
Par: Julie Lambert

Les organisateurs du Gib Fest bénéficieront d'une enveloppe de 110 000$ du milieu local pour son édition 2018. (Photo: Pascal Cournoyer)

Les organisateurs du Gib Fest recevront une contribution financière de 20 000$ des maires de la MRC de Pierre-De Saurel pour tenir l’édition 2018 qui aura lieu du 6 au 14 juillet. Cette somme s’ajoute au montant de 90 000$ offert par la Ville de Sorel-Tracy le 5 mars dernier.

 

Le conseil des maires a pris cette décision lors de son assemblée publique du 14 mars. L’an dernier les maires avaient accordé une somme de 15 000$ à l’ancien conseil d’administration du Festival de la gibelotte dans le cadre de sa relance. Le nouveau c.a a rencontré les maires pour leur présenter un plan il y a une semaine.

Le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, Gilles Salvas, a expliqué que les maires ont donné cette somme afin d’aider les nouveaux organisateurs à mettre en place une édition renouvelée.

« On les a aidés étant donné que c’était un nouveau conseil, un tout nouveau concept et une nouvelle image. On y tient puisqu’on voit le côté régional. La demande était de 20 000$ et ç’a été accepté unanimement dans l’esprit de dire que c’est un nouvel élan. Les représentants du Gib Fest ont l’air à montrer de la bonne volonté », a-t-il mentionné à l’assistance.

À la question du journal Les 2 Rives sur la possibilité que le c.a. s’attende à la même aide financière dans les prochaines années, le préfet a été catégorique : la demande sera analysée chaque année et non automatiquement renouvelée.

« Ce n’est pas garanti que ce sera ça toutes les années. Ce sera une année à la fois. On n’a pas pris d’engagement formel. Comme l’an dernier, nous avions dit que c’était pour les relancer et ç’a été un succès, mais pas assez. Il y a eu en plus des démissions en bloc au conseil d’administration. C’est un nouveau comité. On pense à l’esprit régional », a argumenté Gilles Salvas.

« C’est un moment important, a ajouté le maire de Massueville, Denis Marion. On se sent tous touchés par ce moment qui a lieu dans l’été. On s’est dit : on va continuer. »

Dans les dernières semaines, le comité organisateur a présenté son nouveau nom, le Gib Fest, qui vise à attirer les jeunes sans négliger la vieille garde. Au cours des prochaines semaines, le conseil d’administration dévoilera également son nouveau logo et sa stratégie d’autofinancement. Le budget devrait ressembler, selon son président Jean-Pierre Groulx, à celui de l’an dernier, soit à environ 600 000$.

 

À lire aussi:

– Le Festival de la gibelotte devient le Gib Fest

– La Ville fournira 90 000$ au Festival de la gibelotte

image