19 mai 2021
Lancement d’un deuxième livre pour la Soreloise Sylvie Cyr
Une auteure partage des outils sur les allergies
Par: Jean-Philippe Morin

Sylvie Cyr publie son deuxième livre portant sur les allergies alimentaires. Photo gracieuseté

Le livre est publié aux Éditions de Mortagne. Photo gracieuseté

Alors que 90 % des allergies alimentaires tendent à disparaître chez les enfants dès leur entrée à l’école, ce n’est pas le cas pour Antoine et Marianne, les enfants de Sylvie Cyr. L’auteure soreloise a voulu, avec son deuxième livre Allergies : La boîte à outils, donner des ressources aux gens ayant affaire avec des enfants souffrant d’allergies alimentaires.

Publicité
Activer le son

Le déclic d’écrire des livres sur le sujet s’est fait en 2017, lorsque la Commission scolaire de Montréal a annoncé qu’elle n’interdirait plus les aliments allergènes dans ses écoles. Un non-sens, selon elle, qui l’a poussée à vouloir informer la population des défis au niveau des allergies alimentaires.

Aujourd’hui, ses enfants âgés de 25 et 21 ans sont plus vieux, mais la situation n’a pas été de tout repos au début. « Je suis une personne active qui aime rentrer dans des portes fermées. À l’époque, je me sentais bien seule puisque c’était plus rare d’avoir des enfants avec de graves allergies alimentaires. Il n’y avait pas de livres sur les allergies, il y avait peut-être un ou deux livres de recettes, mais rien de concret. J’aurais bien aimé retrouver ça! », souligne Mme Cyr.

Intenses réactions allergiques

Dès l’âge de 4 mois, au moment de l’introduction d’aliments comme des patates douces, les réactions ont commencé chez son garçon. Des plaquettes rouges sont apparues sur son visage et après des visites à l’hôpital, c’est à ce moment qu’elle a compris l’ampleur de la situation. Exit les produits dérivés du bœuf, du poulet, les produits laitiers, les poissons ainsi que plusieurs fruits et légumes. « C’était plus simple de dire ce qu’il pouvait manger », ricane Sylvie Cyr.

Chez sa fille, les réactions étaient au niveau respiratoire : fini le soya, les œufs, le poulet, les pommes, les poissons, etc. Au moins, elle et son conjoint avaient développé des réflexes avec leur premier enfant qu’ils ont rapidement repris.

D’habitude, les allergies s’estompent avec le temps, mais pas chez ses enfants. « Pour mon garçon, c’est moins pire aujourd’hui, mais ma fille, c’est resté. C’est un défi quotidien pour eux et ils doivent faire attention partout où ils vont. Ma fille a récemment fait un choc anaphylactique en mangeant une patate frite chez Valentine qui doit avoir été en contact brièvement avec du fromage en crottes. C’est aussi bête que ça parfois », relate l’auteure.

Des trucs

Dans son premier livre Les allergies racontées aux enfants paru en 2018, Sylvie Cyr aborde le sujet en parlant non seulement aux parents, mais aussi directement aux jeunes. Elle leur explique entre autres comment réagir dans toutes sortes de situations.

Dans ce nouvel ouvrage paru le 5 mai dernier, la Soreloise a voulu s’adresser à toute personne pouvant se trouver en contact d’un enfant qui a des allergies alimentaires : éducatrice de garde, intervenante à la DPJ, moniteur de camp de jour, etc.

L’auteure tente de répondre à plusieurs questions. Quelle est la différence entre une intolérance et une allergie? Peut-on guérir des allergies ou réduire la réaction? Peut-on éviter la contamination croisée?

« Le but n’est pas de créer un vent de panique, mais en même temps, en tant que parent, c’est de l’information que je veux avoir! Plus on parle des allergies alimentaires, plus les gens seront sensibilisés », aborde-t-elle.

Le livre est aussi divisé en plusieurs sections. Outre le volet scientifique avec les données, on y retrouve des trucs et astuces à appliquer par âge, c’est-à-dire au niveau des 0 à 4 ans, des 5 à 11 ans et des 12 à 17 ans.

« Je trouvais que dans les autres livres sur les allergies, on n’abordait pas beaucoup l’adolescence. Oui ils le savent qu’ils ont des allergies, mais parfois, il peut y avoir un laisser-aller et ils peuvent baisser la garde. Un gars a-t-il le droit d’embrasser sa blonde? Une fille peut-elle prendre une pilule contraceptive, sachant qu’elles ont toutes du lactose? Même certains condoms sont à base de produits laitiers. Je trouvais important de sensibiliser les parents d’ados aussi parce que je suis passée par là avec les miens », explique Mme Cyr.

Un livre de recettes comme projet

Dans Allergies : La boîte à outils, Sylvie Cyr offre quelques recettes simples pour les parents d’enfants ayant des allergies alimentaires. L’auteure veut toutefois pousser le projet plus loin en créant un livre complet de recettes.

« Dans les livres habituels sur le sujet, on retrouve des recettes avec un, deux ou trois allergènes en moins. Moi, je veux que huit des neuf allergènes de Santé Canada n’y soient pas. Le seul qui s’y retrouverait, ce serait le gluten. Je veux, par exemple, que si je fais une recette pour plusieurs jeunes, qu’ils mangent tous la même chose à la même table, peu importe leurs allergies », conclut-elle.

Le livre Allergies : La boîte à outils est disponible sur le site web des Éditions de Mortagne au coût de 19,95 $ plus taxes.

image