11 mai 2017
Une augmentation de 10 à 15 cm à prévoir d’ici le 15 mai
Par: Deux Rives
La situation évolue constamment dans la région. | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

La situation évolue constamment dans la région. | Photo: TC Média - Pascal Cournoyer

Une augmentation amoindrie des prévisions prononcées dans les derniers jours serait à prévoir d’ici le 15 mai pour la grande région de Sorel-Tracy. Le niveau de l’eau à Sainte-Anne-de-Sorel et Yamaska devrait atteindre les 3,55 m, selon le directeur de la Sécurité civile en Montérégie, Jean-Sébastien Forest.

« On anticipait une montée allant jusqu’à 3,8 m d’ici le 15 mai, mais les dernières données recueillies nous permettent de croire que la quantité de hausse sera moindre, affirme M. Forest. On parle d’un 10 à 15 cm d’augmentation, ce qui nous mènerait à 3,55 m. »

Selon lui, cette nouvelle montée est due au refoulement du lac Saint-Pierre en raison des vents et des hautes marées.

« Ça va faire en sorte qu’il y aura un refoulement du côté de Sainte-Anne et de Yamaska, dit-il. C’est sûr que ça va augmenter de peut-être un pied. […] Ce n’est pas le temps d’enlever les sacs de sable. »

Le maire de Sainte-Anne-de-Sorel, Michel Péloquin, constate que la situation n’a pas changé cette semaine.

« On parle de 87 résidences permanentes isolées, dit-il. Actuellement, le niveau de l’eau baisse un peu et on revient sensiblement à la hauteur du 7 mai. »

Du côté de Yamaska, le maire Louis R. Joyal a remarqué une petite montée. Son équipe suit les besoins des gens qui sont toujours dans leurs résidences. Sur les 12 résidents permanents isolés, trois sont demeurés chez eux.

« Ils se débrouillent assez bien pour le moment, ils ne sont pas en danger, explique-t-il. On va être là s’il y a quoi que ce soit. »

image