21 mars 2016
Un violent incendie mène à la découverte de 560 plants de cannabis
Par: Jean-Philippe Morin
Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Le maison est une perte totale à Yamaska. | Julie Letendre, Photographe

Une vingtaine de pompiers de la Régie Pierreville/Saint-François-du-Lac ont travaillé de nombreuses heures pour éteindre une incendie près du 153, route Marie-Victorin, à Yamaska, le 18 mars, vers 20h. En combattant l’incendie, ils ont découvert plus de 560 plants de cannabis dans un garage détaché à l’extérieur du terrain de la résidence.

Publicité
Activer le son

Rapidement, l’incendie a été déclaré comme embrasement généralisé. Les pompiers de Saint-David sont venus en aide à ceux de la Régie en effectuant des transports d’eau par camion-citerne puisqu’aucune borne ne se trouvait à proximité de la maison, située entre le restaurant Le Maska et le rang Picoudi.

Personne n’a été blessé, mais l’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec. « Des éléments suspects nous portent à croire qu’il pourrait s’agir d’un incendie criminel », révèle la porte-parole de la SQ, Joyce Kemp.

Plusieurs plants saisis

En combattant l’incendie, les pompiers ont découvert plusieurs plants de cannabis dans un garage non annexé à la résidence, mais sur le même terrain. Les policiers ont effectué la saisie de 560 plants, le lendemain (samedi 19 mars), toute la journée.

« Des personnes ont été rencontrées, mais il n’y a pas d’arrestation pour le moment », ajoute Joyce Kemp, de la SQ.

La route 132 était bloquée dans les deux directions pendant plusieurs heures, le soir de l’incendie.

image