23 décembre 2015
Un vent de générosité pour des enfants défavorisés
Par: Sarah-Eve Charland
Des enfants défavorisés ont célébré le temps des Fêtes en compagnie de la mascotte de la Sûreté du Québec, Polixe. | Gracieuseté - Sûreté du Québec

Des enfants défavorisés ont célébré le temps des Fêtes en compagnie de la mascotte de la Sûreté du Québec, Polixe. | Gracieuseté - Sûreté du Québec

Près de 400 enfants ont reçu de beaux présents le 21 décembre grâce aux dons offerts dans le cadre de la 26e édition de l’Arbre de joie qui a été érigé aux Promenades de Sorel cet automne.

Dans une ambiance de fête, les enfants ont été reçus par les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) et des bénévoles pour célébrer le temps des Fêtes. La mascotte de la SQ, Polixe, a rendu visite aux jeunes, âgés entre 1 et 11 ans, qui ont aussi pu profiter de l’occasion pour jouer dans un jeu gonflable.

« C’était une très belle journée. Je me suis payé la traite en câlins. C’était tellement le fun de voir ces enfants s’émerveiller. C’est notre récompense. Une fille s’est exclamée en disant que c’était exactement ce qu’elle avait demandé au Père Noël. On a terminé la journée avec le sentiment du devoir accompli », affirme la porte-parole de la SQ, Lucie Poirier.

Grâce aux dons et aux cadeaux offerts par la population, les enfants ont pu recevoir cinq cadeaux. Les gens étaient invités à offrir un cadeau à des enfants identifiés dans l’Arbre de joie, aux Promenades de Sorel, du 26 novembre au 18 décembre.

« Un monsieur a donné deux vélos à deux garçons de 10 ans. Les gens sont tellement généreux. Les dons continuaient à entrer la journée même lorsqu’on finalisait les préparatifs de l’événement », ajoute Mme Poirier.

Les enfants ont été sélectionnés par le Centre d’action bénévole (CAB) du Bas-Richelieu en fonction de leurs besoins.

image