21 juin 2021
Un tout nouveau bateau d’excursions nautiques au Biophare
Par: Alexandre Brouillard

De gauche à droite : Anne-Marie Dulude, Yves Marchand, Michel Frappier et JiCi Lauzon sur le nouveau bateau Randonnée nature. Photo Alexandre Brouillard | Les 2 Rives ©

L’exposition itinérante La nature du Saint-Laurent sera présentée jusqu’au 31 août 2021 au Biophare. Photo Philippe Manning

Grâce à la toute nouvelle embarcation Randonnée nature, le Biophare offrira des excursions nautiques d’une durée de trois heures dans l’archipel du lac Saint-Pierre cet été. Trois capitaines-guides œuvreront à faire connaître la faune et la flore de la région.

Publicité
Activer le son

Construit par la compagnie varennoise, AIRSOLID, le bateau pneumatique à coque d’aluminium offrira un plus grand confort aux passagers, et ce, de manière très sécuritaire. Il permettra d’aller dans de plus petits chenaux pour que les visiteurs soient en contact plus étroit avec le milieu naturel de l’archipel du lac Saint-Pierre.

Lors des croisières, les passagers pourront observer la diversité de la flore et de la faune issue des herbiers aquatiques, des marais et des marécages. En soirée, des excursions de plus courtes durées sur la rivière Richelieu seront offertes aux visiteurs pour en connaître plus sur l’histoire de la Ville de Sorel-Tracy.

Les deux capitaines-guides expérimentés, Yves Marchand et Michel Frappier, seront de retour après une année d’absence en raison de la pandémie. « Lors des excursions, ils partageront de manière pertinente et colorée de nombreuses histoires et légendes liées à la vie dans les îles de Sorel », assure la directrice générale du Biophare, Anne-Marie Dulude.

« C’est ma onzième année en tant que capitaine-guide, lance Yves Marchand. Chacun fait sa randonnée à sa façon. Pour ma part, je transmets ma passion de l’histoire des îles de Sorel. Je parle donc surtout de la période de glaciation, de la façon dont le fleuve Saint-Laurent et les îles se sont créés et je partage beaucoup d’informations sur la faune et la flore. »

Son comparse, Michel Frappier, se dit très fier de la nouvelle embarcation. « Nous pourrons offrir des tours guidés sécuritaires et personnels avec le nouveau bateau. Lors de mes excursions, je partage beaucoup d’informations sur l’histoire contemporaine des îles, sur celle des Iroquois et je touche même à celle des Saint-Martyrs-Canadiens », explique-t-il.

Cette année, l’artiste JiCi Lauzon se joint à l’équipe comme capitaine-guide pour piloter et animer les excursions nautiques. « Je suis encore en entraînement, mais je suis excité par le projet. J’aime les oiseaux, la nature, l’eau et l’histoire. C’est donc un bel endroit où travailler et partager ma passion pour l’environnement », soutient M. Lauzon.

« Chaque capitaine-guide a sa propre façon de mettre en valeur cet environnement exceptionnel. Idéalement, il est intéressant de faire l’excursion avec chacun d’entre eux afin de mieux connaître la richesse des îles et du Saint-Laurent », précise Mme Dulude.

Un été occupé au Biophare

Alors que les deux expositions permanentes L’observatoire du lac Saint-Pierre et L’appel du large seront présentées tout l’été au musée, l’exposition itinérante La nature du Saint-Laurent sera disponible jusqu’au 31 août 2021.

« Elle met en valeur toute la splendeur des habitats, de la flore et de la faune du Saint-Laurent à partir des Grands Lacs jusqu’au golfe. C’est une exposition multifonctionnelle, alors que les enfants peuvent la visiter avec un carnet de jeu », explique Anne-Marie Dulude.

Comme nouveauté, le musée sorelois offre une exposition extérieure réalisée par la CSN pour son 100e anniversaire. En plus, il y a encore la Promenade littéraire qui amène les visiteurs à travers les rues de Sorel-Tracy pour connaître les grands écrivains qui ont été inspirés par la région.

Bien que davantage de visiteurs sont attendus au Biophare, Anne-Marie Dulude croit qu’ils seront de plus en plus au rendez-vous en fonction du déconfinement. « Les gens vont se dégêner au courant de l’été et plus de visiteurs viendront profiter de notre offre muséale et de nos activités », croit-elle.

Elle assure que toute l’équipe du Biophare sera prête à recevoir les visiteurs cet été. « Nous allons être très actifs cet été au Biophare », conclut-elle.

image