14 mai 2015
Un tournoi sorelois de curling récolte 34 610$ en dons
Par: Louise Grégoire-Racicot
Le Dr Louis Beaumier de l’Hôpital pour enfants de Montréal était à Sorel-Tracy pour le tournoi de curling pour les enfants. Il est ici en présence d’Annie Desaulniers, du président d’honneur de la journée, Alain Dumas, et d’Alain Larouche. | Louise Cornelissen

Le Dr Louis Beaumier de l’Hôpital pour enfants de Montréal était à Sorel-Tracy pour le tournoi de curling pour les enfants. Il est ici en présence d’Annie Desaulniers, du président d’honneur de la journée, Alain Dumas, et d’Alain Larouche. | Louise Cornelissen

La grande fête du tournoi de curling pour les enfants, qui s’est déroulée à Sorel-Tracy le 28 mars, a rapporté 34 610$ remis qui ont été remis aux fondations des hôpitaux Sainte-Justine et hôpital de Montréal pour les enfants.

L’objectif est de doter des deux hôpitaux d’équipements à la fine pointe de la technologie nécessaires à la dispense de soins à leur jeune clientèle.

C’est une Annie Desaulniers emballée et fière, une des instigatrices de l’activité avec son conjoint Alain Larouche, qui a fait part des résultats de cette campagne dont le président d’honneur était le Sorelois Alain Dumas.

La journée s’est déroulée au curling Aurèle-Racine où 16 équipes de curleurs de tous les calibres se sont disputé les honneurs de la rencontre.

Pendant ce temps, des visiteurs ont pu observer les joueurs, s’initier au sport, assister à des spectacles de Kiève Antaya accompagnée de Raphaël et Réginald, Mélopée Croisée et des Intemporels Guy Vandal et Linda Proulx.

Les enfants ont pu profiter de la présence des pompiers, se familiariser avec leurs camions et grande échelle, entrer dans le monde de Gina, écouter Monsieur Bémol et Dan Cowboy, rencontrer la mascotte de l’hôpital Sainte-Justine, Caramel.

« Alain Dumas a assumé une présence engagée, vendant des billets de tirage, jasant avec des familles dont les enfants ont frôlé la mort, prononçant un discours qui a rejoint. Louis Beaumier, médecin à l’hôpital Montréal pour enfants, nous a aussi visités », énumère Mme Desaulniers.

La journée a passé vite, toujours remplie de surprises, a-t-elle ajouté. Les visiteurs ont été nombreux à sillonner le site; 160 ont participé au souper.

Une fois de plus, elle et Alain Larouche ont su partager leur passion, leur générosité et leur proximité pour les enfants atteints de maladies souvent incurables.

« Sans la fidélité des participants, la générosité plus grande que jamais des commanditaires et des joueurs de cœur, jamais nous n’aurions atteint ce résultat », estime-t-elle.

Elle promet déjà une journée curling encore plus attrayante qui se tiendra le 2 avril 2016. Trop fière d’avoir permis aux Sorelois de contribuer à ce bis mené par 11 autres clubs de curling, à la remise à ces fondations de chèques totalisant 312 000$.

image