5 août 2015
Un tournoi de golf pour rendre hommage au grand André Gill
Par: Jean-Philippe Morin
Louis Plamondon et Benoît Leblanc ont présenté les détails du tournoi de golf en hommage à André Gill qui aura lieu le 2 septembre prochain. | TC Média – Jean-Philippe Morin

Louis Plamondon et Benoît Leblanc ont présenté les détails du tournoi de golf en hommage à André Gill qui aura lieu le 2 septembre prochain. | TC Média – Jean-Philippe Morin

Le président d’honneur Claude « Ti-Bi » Cardin, la veuve d’André Gill Claire Allard et l’organisateur du tournoi Benoît Leblanc. | TC Média – Jean-Philippe Morin

Le président d’honneur Claude « Ti-Bi » Cardin, la veuve d’André Gill Claire Allard et l’organisateur du tournoi Benoît Leblanc. | TC Média – Jean-Philippe Morin

Le gardien de but André Gill, décédé l’an dernier, a marqué l’histoire soreloise du hockey sur glace. Son bon ami Benoît Leblanc a décidé de lui rendre hommage en organisant l’un des plus gros tournois de golf de l’année au Club de golf Les Dunes, le 2 septembre prochain.

Ému, M. Leblanc a tout organisé de A à Z, de la recherche de commandite jusqu’à la conférence de presse de l’événement. Il voulait ainsi honorer la mémoire de son ami. Un homme « sincère, généreux, respectueux et respecté de tous et toujours prêt à rendre service », décrit M. Leblanc.

« Ce tournoi se veut un moment pour se souvenir de sa brillante carrière au hockey, mais surtout pour se rappeler à quel point il fut agréable à côtoyer après sa retraite », a lancé Jean Desrochers, du Panthéon des sports, en remplacement de Benoît Leblanc, trop ému pour livrer un discours aux gens présents à la conférence de presse.

Le président d’honneur du tournoi, Claude « Ti-Bi » Cardin, était aussi présent, tout comme quelques membres de la famille d’André Gill (sa femme Claire Allard, son frère Reynald Gill, etc.).

Le tournoi de golf est déjà presque complet, le mercredi 2 septembre, au Club de golf Les Dunes. Le départ sera donné à 11h aux 144 golfeurs y participant. Pour s’inscrire : 450.908.0841.

Un gardien dominant

André Gill a connu une brillante carrière dans les rangs mineurs et professionnels. Le candidat du Bloc québécois à la prochaine élection fédérale, Louis Plamondon, a dressé le profil de l’homme qui a grandi à Sorel-Tracy.

M. Gill, né le 19 septembre 1941, a d’abord été attaquant dans les rangs mineurs avant de devenir gardien de but en 1956. De 1956 à 1959, il a évolué avec le Collège Saint-Viateur. De 1960 à 1962, Gill a joué avec les Royaux de Sorel dans la Ligue métropolitaine senior. Il a ensuite connu les plus brillantes années de sa carrière avec les Bears de Hershey, dans la Ligue américaine de hockey, de 1962 à 1972.

Au cours de ces 10 années, il a pu jouer cinq matchs avec les Bruins de Boston en 1967, dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Il détenait d’ailleurs, de puis tout récemment, un prestigieux record, soit celui du dernier gardien à avoir obtenu un blanchissage à son tout premier départ dans la LNH. Ce record a été battu en novembre 2014 par le gardien des Sharks de San Jose, Troy Grosenik.

Puis après les Bears de Hershey, Gill a joint les rangs des Cougars de Chicago dans la Western Hockey League pendant deux ans avant de s’aligner avec les Gulls de Hampton en 1974 et les Wildcats de Richmond en 1976 dans la Southern Hockey League, endroit où il a pris sa retraite. De 1976 à 1978, il a travaillé à la brasserie Molson avant de s’installer à Saint-Laurent-du-fleuve.

image