25 mai 2021
Réouverture des terrasses des bars le 11 juin
Un « timing parfait » pour le Pub O’Callaghan
Par: Jean-Philippe Morin

Le nouveau propriétaire du Pub O’Callaghan depuis juillet 2020, Louis-René Lafond, a hâte de présenter le fruit de son travail des derniers mois à sa clientèle. Photo Jean-Philippe Morin | Les 2 Rives ©

Le nouveau propriétaire du Pub O’Callaghan, Louis-René Lafond, ne pouvait espérer mieux. Avec les travaux qui s’achèvent dans les prochains jours et la réouverture annoncée des terrasses des bars, il sera fin prêt à accueillir ses premiers clients dès le 11 juin.

Publicité
Activer le son

« Cette longue fermeture nous a permis de réaliser des travaux qui avaient été longtemps repoussés. Ce que j’ai voulu faire, c’est garder l’âme du pub, mais le rajeunir et le rendre plus facile d’accès. On visait justement une réouverture en mai ou juin, alors le timing est parfait pour nous », se réjouit M. Lafond, qui est heureux de pouvoir compter sur tout son personnel dès la reprise.

Concernant la terrasse, elle pourra être agrandie dans la rue afin de respecter les règles de distanciation, si bien que plus de clients pourront en profiter.

À l’intérieur, tout sera prêt dès que la région tombera en zone jaune. À ce moment, il sera possible pour les clients de consommer de l’alcool et profiter de spectacles à l’intérieur du bar. Selon le premier ministre François Legault, la majorité des régions devraient tomber au jaune le 14 juin.

« On a agrandi le rez-de-chaussée, déplacé le bar et mis les toilettes à l’étage. De cette façon, il y aura plus de place pour les gens, mais aussi plus de personnel derrière le bar pour un meilleur service. L’accès à l’étage sera aussi facilité. On a hâte d’accueillir les clients! », conclut Louis-René Lafond.

La lumière au bout du tunnel

Du côté de la Taverne centrale, située sur l’allée piétonnière du centre-ville, on assure aussi qu’on sera prêt le 11 juin.

« On voit la lumière au bout du tunnel. On ouvre plus tôt que l’an passé, alors qu’on avait dû ouvrir du 28 juin au 16 octobre avant de fermer complètement », explique le copropriétaire Martin Leduc.

Ce dernier dit avoir rencontré plusieurs clients qui lui ont dit, à lui et son frère Claude, avoir hâte de se retrouver à la Taverne Centrale.

« On a monté notre auvent samedi passé et plusieurs clients sont venus nous aider. Il y en a qui sont seuls, des retraités, et ils viennent faire un tour à la Taverne l’après-midi. C’est leur seule sortie souvent. On accueille autant des plus vieux que des plus jeunes et je sens que tout le monde a hâte de socialiser autour d’une bière », souligne Martin Leduc.

Le copropriétaire s’explique toutefois mal pourquoi ses voisins, le Cactus Café et le Distingo, pourront rouvrir leur terrasse deux semaines plus tôt, le 28 mai.

« Le premier ministre s’est fait poser la question et il a répondu qu’il voulait y aller graduellement. Je veux bien, mais c’est quoi la différence entre boire une bière sur une terrasse ou manger? Mais bon, on va faire avec et on est satisfaits de ces bonnes nouvelles », conclut M. Leduc.

image