9 octobre 2020
Démantèlement d’un réseau de trafiquants de stupéfiants
Un suspect arrêté à Sorel-Tracy
Par: Katy Desrosiers

Deux perquisitions et une arrestation se sont déroulées dans la région dans le cadre du projet POURBOIRE. Photothèque | Les 2 Rives ©

Des perquisitions ont eu lieu le jeudi 8 octobre dans sept lieux afin de démanteler un réseau de trafiquants de stupéfiants actifs à Drummondville. Deux de ces perquisitions se sont déroulées dans la région, soit une à Yamaska et une à Sorel-Tracy. Un suspect de 41 ans a aussi été arrêté à Sorel-Tracy.

Publicité
Activer le son

L’opération policière était menée par l’Escouade régionale mixte (ERM) Mauricie, dans le cadre du projet POURBOIRE. Les perquisitions se sont réalisées principalement dans des résidences et dans six véhicules. Celles de la région se sont déroulées dans le secteur de la rue Arel à Yamaska et de la rue Ledoux à Sorel-Tracy. Des saisies ont aussi été réalisées aux deux endroits.

Deux autres suspects âgés de 43 et 50 ans de Drummondville ont également été arrêtés dans le cadre de cette opération. Ils sont suspectés d’être des acteurs importants d’un réseau d’approvisionnement et de distribution de stupéfiants au profit des motards criminalisés. Ils ont été remis en liberté en attendant la suite des procédures judiciaires.

En tout, lors de l’opération, les policiers ont saisi plus de 230 grammes de cocaïne, plus de 1200 comprimés de méthamphétamines, plus de 1200 unités d’un produit dérivé de cannabis sous forme de jujubes, plus de 60 000 $ et divers items servant au trafic de stupéfiants.

Le bilan des perquisitions n’a pas encore été émis puisque l’enquête sur les agissements des individus est en cours et qu’elle pourrait mener à d’autres arrestations.

L’opération mobilise une cinquantaine de policiers de la Division des enquêtes et de la coordination sur le crime organisé, du Service des enquêtes sur la contrebande, de la Division des enquêtes MRC de Drummondville, des postes des MRC de Drummond et Pierre-De Saurel.

Les Escouades régionales mixtes sont des partenariats entre services de police et ont pour but de mettre en commun les ressources pour mieux lutter contre le crime organisé, et ce, partout au Québec.

Toute information relative au trafic de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

image