29 septembre 2021
Un septuagénaire de Saint-Robert accusé de crimes sexuels sur cinq adolescentes
Par: Jean-Philippe Morin

Photo: depositphotos.com

Un homme de 71 ans de Saint-Robert fait face à 14 chefs d’accusation à caractère sexuel sur cinq adolescentes, âgées aujourd’hui entre 12 et 17 ans, pour des gestes qu’il aurait commis pendant cinq ans et demi, soit entre décembre 2015 et juillet 2021.

Publicité
Activer le son

Réjean Arsenault a comparu au palais de justice de Sorel-Tracy, le 21 septembre dernier. Il a été remis en liberté sous plusieurs conditions strictes, comme ne pas communiquer avec les victimes alléguées.

Peu de détails émanent de cette affaire jusqu’à maintenant, mais en lisant les chefs d’accusation disponibles dans l’acte de dénonciation, on peut comprendre que les faits auraient débuté le 28 décembre 2015 pour la victime de 17 ans, le 30 mars 2018 pour une des victimes de 13 ans, le 25 juillet 2018 pour la victime de 15 ans, le 21 octobre 2018 pour la victime de 12 ans et le 1er septembre 2020 pour l’autre victime de 13 ans. Tous les chefs d’accusation s’arrêtent le 27 juillet 2021 et tous les faits reprochés se seraient déroulés à Saint-Robert, soit la municipalité où l’accusé réside.

Les accusations envers les cinq victimes alléguées vont de l’attouchement sexuel à l’agression sexuelle. Le septuagénaire est aussi accusé d’avoir exhibé ses organes génitaux devant les adolescentes.

Réjean Arsenault sera de retour devant la Cour le 8 novembre prochain pour la suite des procédures.

image