12 novembre 2019
Un Sainte-Annois arrêté et accusé en lien avec de la pornographie juvénile
Par: Jean-Philippe Morin

Philippe Péloquin fait face à trois chefs d'accusation en lien avec de la pornographie juvénile. Photo tirée de Facebook

Philippe Péloquin, de Sainte-Anne-de-Sorel, fait face à trois chefs d’accusation en lien avec de la pornographie juvénile. Il a été arrêté le 12 novembre par la Division des enquêtes sur la criminalité de la Sûreté du Québec.

Publicité
Activer le son

L’homme de 48 ans a comparu par voie téléphonique le 12 novembre, en après-midi. Il se trouvait à l’hôpital puisqu’il avait des pensées suicidaires, a-t-on appris à la Cour.

Il est accusé d’avoir rendu accessible, d’avoir eu en sa possession et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile entre le 23 avril et le 12 novembre 2019, à Sainte-Anne-de-Sorel.

La procureure des poursuites criminelles et pénales, Me Marieke Sabeh, s’est opposée à la remise en liberté de l’accusé, qui sera de retour devant la Cour le jeudi 14 novembre pour y subir son enquête sur remise en liberté.

« Le but est de continuer à analyser la preuve, mais aussi de ne pas miner la confiance du public envers l’administration de la justice », a-t-elle déclaré après la comparution de M. Péloquin.

image