8 octobre 2020
Un Saint-Josephois nommé au plus haut tribunal de la province
Par: Jean-Philippe Morin

Guy Cournoyer, originaire de Saint-Joseph-de-Sorel, a été nommé juge de la Cour d’appel du Québec le 1er octobre. Photo gracieuseté

L’honorable Guy Cournoyer, qui était juge de la Cour supérieure du Québec pour le district de Montréal depuis 13 ans, a été nommé le 1er octobre comme juge pour la Cour d’appel du Québec, soit le plus haut tribunal de la province.

Publicité
Activer le son

Né à Saint-Joseph-de-Sorel en 1964, Guy Cournoyer remplace ainsi le juge Nicholas Kasirer, nommé à la Cour suprême du Canada l’an dernier.

Diplômé en droit à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) en 1986, puis reçu au Barreau du Québec en 1987, Guy Cournoyer avait été nommé à la Cour supérieure du Québec pour le district de Montréal en 2007. Il a piloté plusieurs gros procès au cours des dernières années, dont celui de Luka Rocco Magnotta.

Au moment de sa nomination comme juge de la Cour d’appel, le Saint-Josephois d’origine était associé du cabinet Shadley Battista, S.E.N.C., où il s’est spécialisé, en anglais et en français, dans les domaines du droit pénal, militaire et disciplinaire, et dans le droit et la pratique des enquêtes publiques.

En plus d’agir à titre d’avocat pour l’Ordre des optométristes du Québec et l’Ordre des dentistes du Québec, le juge Cournoyer a agi à titre de conseiller juridique spécial auprès de la Commission Gomery et auprès de la Commission d’enquête chargée de faire enquête sur la Sûreté du Québec (la Commission Poitras).

Il a également été président de l’Association québécoise des avocats et des avocates de la défense, président et vice-président de l’Association des avocats de la défense de Montréal et membre du Comité permanent sur le droit pénal du Barreau du Québec. Le juge Cournoyer est également l’auteur de plusieurs publications sur le droit pénal, militaire et disciplinaire.

image