9 septembre 2016
Un rôle qui va comme un gant à Anne-Élisabeth Bossé
Par: Julie Lambert

La comédienne Anne-Élisabeth Bossé, qui a vécu son enfance à Sorel-Tracy, a hérité du rôle vedette de la nouvelle série explorant le rôle des femmes Les Simone, diffusée dès le 14 septembre à Radio-Canada.

L’actrice qui a notamment joué dans Série noire et les Pays d’en haut campera le rôle de Maxim cet automne, une femme insatisfaite de sa vie qui quittera sa ville pour fuir son chum et son quotidien.

Dans cette série sur l’affirmation des femmes au tournant de la trentaine, la comédienne a puisé dans sa personnalité pour personnifier cette femme dans une période de grands changements.

« Maxim est dans une période de bouleversements. Ce n’est pas un personnage qui me ressemble dans la vie, mais on a sensiblement la même façon d’agir. On va jusqu’au bout et on le fait avec intensité », mentionne-t-elle.

Coécrit par Kim Lévesque et Louis Morissette, ce projet explore le quotidien de trois femmes qui refusent le moule habituel de la gent féminine, soit d’avoir un bon emploi, un conjoint, des enfants et une maison dans une banlieue tranquille.

Mme Bossé pense que plusieurs téléspectatrices vont s’y reconnaître. La production s’attarde aux enjeux de fond entre les personnages comme l’adultère et de ne pas se sentir confortable dans son travail, explique la comédienne. Ces thèmes touchent autant les femmes plus âgées que les hommes, pense-t-elle.

Une carrière florissante

Les médias ont eu des critiques élogieuses sur son rôle, mais également sur la série après avoir assisté à une diffusion médiatique des épisodes. Même si elle est contente de cette appréciation du milieu, Mme Bossé attend la réponse du public pour parler d’un succès.

« Cela a été bien reçu. C’est un très beau projet, mais on ne peut pas le savoir à l’avance si les gens vont aimer ou non. Quand on embarque dans un projet, il faut y aller avec son cœur. C’est toujours une question d’instinct et de confiance aveugle », admet l’actrice.

Depuis sa sortie de l’école il y a neuf ans, Mme Bossé a participé à de nombreux projets. Sa popularité n’est pas apparue du jour au lendemain, admet-elle. « Cela s’est fait lentement, mais sûrement. »

Au cours des prochains mois, les gens pourront la voir dans d’autres productions, dont un film qu’elle tournera au mois de septembre mettant en vedette Martin Matte. Les téléspectateurs pourront aussi apprécier son talent dans la série humoristique Ça décolle! sur la chaîne V.

image