19 juin 2015
Un repêchage fructueux pour les Éperviers
Par: Jean-Philippe Morin
Christian Deschênes a eu une journée fort occupée le 13 juin dernier. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Christian Deschênes a eu une journée fort occupée le 13 juin dernier. | Photo: TC Média – Pascal Cournoyer

Marco Charpentier et Dominic Léveillé ont posé fièrement ensemble après l’échange. | Photo: tirée de Facebook

Marco Charpentier et Dominic Léveillé ont posé fièrement ensemble après l’échange. | Photo: tirée de Facebook

Après avoir transigé leur deuxième choix au total en retour du prolifique compteur Dominic Léveillé, les Éperviers ont sélectionné plusieurs joueurs pouvant faire partie de leur alignement dès l’an prochain à l’occasion du repêchage annuel de la Ligue nord-américaine de hockey, le 13 juin dernier.

Le directeur général Christian Deschênes n’a pas chômé au cours des dernières semaines. Avec deux choix de première ronde en banque, dont le deuxième au total, l’occasion était belle de transiger avec les Marquis de Jonquière pour acquérir le champion compteur de la LNAH en 2013-2014 et ex-compagnon de trio de Marco Charpentier, Dominic Léveillé.

« Dominic voulait se rapprocher de chez lui et en même temps, on voulait le réunir avec Charpy puisqu’ils ont connu du succès ensemble à Jonquière. Il a fallu travailler fort pour l’obtenir. À 33 ans, il peut encore en apporter gros à l’équipe. Ça nous prenait un attaquant dans le top 6 depuis le départ de Grégory Dupré à la retraite », a analysé Christian Deschênes.

Ronde par ronde

Avec leur premier choix au repêchage en première ronde, huitième au total, les Éperviers ont sélectionné Kevin Gadoury, un ailier droit de 6’3’’ et 203 livres qui a évolué en France l’an dernier. « Plusieurs équipes l’ont courtisé, alors je suis content de l’avoir sélectionné tôt. C’est un gros ailier capable de jouer sur les deux sens de la patinoire », relate le directeur général.

En deuxième ronde, les Éperviers ont choisi l’homme fort Jean-Philippe Robert. « Il a fait la job dans le senior AA. Je suis confiant qu’il puisse remplir ce rôle avec nous. Il n’y avait pas beaucoup de tough disponibles et je l’ai choisi tôt parce qu’il pourrait avoir un impact sur notre équipe. »

En troisième ronde, le défenseur de 25 ans, Keven Robert, a été sélectionné. « Plusieurs défenseurs ont été choisis pendant le repêchage. On n’a jamais trop de défenseurs », explique Deschênes.

En cinquième ronde, les Éperviers ont mis la main sur le Sorelois Vincent Couture, un ailier de 6’2’’ et 187 livres, qui a décidé de mettre de côté l’Europe pour évoluer à Sorel-Tracy. « C’est un grand patineur, capable de s’acclimater à un style de jeu plus robuste. Je suis content d’avoir pu le sélectionner, d’autant plus que c’est un produit local. »

Les autres choix ont été Samuel Labrecque (6e ronde), David Rose (7e ronde), François Bouchard (8e ronde), Marc-Anthony Therrien (9e ronde) et Mark Hurtubise (9e ronde).

« Nous avons choisi ces joueurs pour le futur. Je dirais que les gars que j’avais sur ma liste sont partis à 80%. On a fait une bonne job de dépistage. Je suis pas mal certain d’avoir quatre ou cinq de mes choix au prochain camp d’entraînement, ce qui est une bonne moyenne », conclut Christian Deschênes.

À noter que les Sorelois Francis Beauvillier et Étienne Salvail ont été repêchés respectivement par le Blizzard de Trois-Rivières et les River Kings de Cornwall.

image