1 novembre 2016
Un projet de 2,2 M$ voit le jour à Saint-Ours
Par: Sarah-Eve Charland
Julie Laberge et Claude Méthot ont acquis la Villa Saint-Joseph à Saint-Ours. Ils sont accompagnés de leur fille et du maire Sylvain Dupuis. | TC Média - Pascal Cournoyer

Julie Laberge et Claude Méthot ont acquis la Villa Saint-Joseph à Saint-Ours. Ils sont accompagnés de leur fille et du maire Sylvain Dupuis. | TC Média - Pascal Cournoyer

Deux Saint-Oursois investiront près de 2,2 M$ pour rénover la Villa Saint-Joseph, située au 3252 Chemin des Patriotes à Saint-Ours, pour la transformer en une résidence pour personnes retraitées.

La Villa Saint-Joseph, où habitaient des sœurs jusqu’à tout récemment, a été vendue à Julie Laberge et Claude Méthot. Maintenant propriétaires depuis trois semaines, ils ont lancé les travaux de construction en espérant ouvrir les portes de la nouvelle institution qui se nommera Villa des Berges.

« On est résidents de Saint-Ours depuis longtemps. Quand on a vu le bâtiment à vendre, on a tout de suite pensé à une résidence pour aînés », raconte Mme Laberge, qui est également propriétaire d’immeubles à logements.

La Villa Saint-Joseph se composait de chambres incluant des salles d’eau. Les nouveaux propriétaires souhaitent transformer le tout en 34 studios où une quarantaine de personnes pourront y vivre.

« Beaucoup de monde connaît la Villa, mais personne n’a mis les pieds dedans. C’est aussi l’occasion de donner accès au bord de l’eau », ajoute-t-elle.

« Le bâtiment est en bon état. On le rafraîchit pour le mettre au goût du jour. On agrandit aussi les chambres qui seront plus spacieuses », explique M. Méthot.

Les travaux de rénovation sont lancés depuis quelques semaines. Les propriétaires espèrent inaugurer la résidence en février.

Cette nouvelle réjouit le maire de Saint-Ours, Sylvain Dupuis. « Il n’y a aucune résidence pour aînés ici. C’est un plus pour notre communauté. Les personnes âgées qui ont vécu toute leur vie à Saint-Ours ne seront pas obligées de quitter la municipalité pour aller en résidence. En plus, ce sont des personnes de chez nous qui ont décidé d’investir chez nous. On les a soutenus depuis le début. »

Les personnes intéressées à connaître le projet peuvent se rendre à la séance d’information qui se déroulera le 26 novembre à 10h dans la chapelle de la Villa des Berges.

image