12 novembre 2020
Un pilote de régate sorelois fait le saut en Hydro 350
Par: Alexandre Brouillard

Lors de la saison 2021, Louis-Alexandre Beaudoin pilotera deux embarcations en HRL. Photo gracieuseté

Lors de la saison 2021, le pilote de régate sorelois Louis-Alexandre Beaudoin aura l’occasion de conduire un hydroplane de la classe Hydro-350 au sein de la Ligue de Régates d’Hydroplanes (HRL).

Publicité
Activer le son

À la suite de l’annulation de la saison 2020 en raison de la pandémie, le pilote natif de Sorel-Tracy vivra une campagne 2021 assez occupée, lui qui pilotera deux embarcations au sein de la HRL. En effet, il sera au volant d’un modèle Jersey Speed Skiff (JSS) fabriqué par son équipe et lui-même. Une régate qu’il a pu tester l’été dernier à Beauharnois. Puis, il conduira pour la première fois, une embarcation de type inboard en Hydro 350.

Fort d’un nouveau contrat de trois ans avec la HRL, il sera au volant de l’ancienne embarcation de Louis Allard, le H-113, en Hydro-350. Louis-Alexandre ne s’en cache pas, son baptême en Hydro-350 ne sera pas de tout repos. « J’ai eu la chance d’avoir une place sur le circuit. C’est une classe très compétitive avec une qualité de pilotes et de bateaux très renommée », souligne-t-il.

Conduire dans deux classes distinctes demandera une préparation hors pair à celui qui a fait ses débuts en 2019 au sein de la HRL. Il devra se préparer physiquement et mentalement à disputer pas moins de quatre courses par événement. Son objectif principal est de se classer au sein des dix meilleurs pilotes en Hydro 350 d’ici trois ans. Quoi qu’il en soit, il désire évoluer et apprendre au sein de ce nouveau circuit.

Pour l’instant, Louis-Alexandre Beaudoin concentre ses efforts sur la conception de son équipe pour la saison à venir. « Je construis une équipe de course pour arriver structuré et pour qu’on arrive sharp à la prochaine saison », conclut-il.

Le Sorelois devrait également faire partie de la première édition des Régates de Sorel-Tracy, qui se dérouleront en août 2021, au quai Catherine-Legardeur.

image